La Région lance la démarche Occitanie Olympique 2024

Carole Delga a présenté jeudi, lors des assises régionales du sport qui se tenait en marge de l’Open Sud de France, la démarche Occitanie Olympique 2024. L’ambition est d’être ainsi la première région à se mobiliser derrière le comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 à travers ses équipements et en constituant un réseau de bénévoles.

L’objectif, au delà du soutien apporté aux athlètes, est ainsi de fédérer l’ensemble des acteurs du milieu sportif régional, professionnels et amateurs, pour « faire en sorte que les Jeux Olympiques de Paris en 2024 soient ceux de toute la France ».

Un comité de pilotage

Pour fédérer toutes les énergies olympiques en Occitanie, un comité de pilotage a été mis en place. Carole Delga en assure la présidence avec l’appui de Kamel Chibli, vice-président en charge de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport, et de Fabrice Verdier, conseiller régional.

La présidente de la Région fera appel prochainement à plusieurs personnalités pour rejoindre ce comité comme Bernard Lapasset et Tony Estanguet, co présidents du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques Paris 2024, Jean Castex, délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques auprès du Premier ministre, ou encore Claude Onesta, délégué à la haute performance auprès de la Ministre des Sports. Un cercle des ambassadeurs devrait voir également le jour.

Une cartographie des infrastructures

L’objectif du comité de pilotage sera dans un premier temps de répertorier toutes les infrastructures de la région. Ce dans le but de fournir une liste complète des équipements et de les proposer au Comité d’organisation. « Nous voulons faire de l’Occitanie la terre d’accueil idéale pour la préparation des athlètes et un camp de base incontournable pour les délégations internationales » espère Carole Delga, « Par rapport aux autres régions, on sera plus tôt organisés et on pourra plus facilement répondre aux demandes du Comité d’organisation ».

Au niveau sportif, l’Occitanie compte 1 350 000 licenciés répartis dans 17 000 clubs, près de 1 400 sportifs inscrits sur les listes ministérielles Élite, Espoir, Relève et Conversion, 90 ligues et comités régionaux, 67 pôles d’excellence, 29 clubs élite, 2 CREPS et 2 CFA des métiers du sport. Les aides aux clubs et aux ligues ont été augmenté cette année de 2 M € pour s’élever à 23 M€.

Construire un réseau de bénévoles

« Je souhaite que l’Occitanie brille, bien sûr par ses athlètes, mais aussi par la mobilisation populaire et la reconnaissance que l’on pourrait donner aux bénévoles lors des JO 2024 » annonce Carole Delga. À travers les clubs et les ligues, la présidente de la région souhaite fédérer un réseau de bénévoles. L’augmentation des aides vise ainsi à moderniser certains équipements mais également à irriguer l’ensemble du milieu sportif professionnel et amateur de ce désir olympique.

Par cette démarche la Région souhaite également développer toute la filière économique sportive mais aussi mettre en avant tous les métiers du sport afin de les faire connaître à la jeunesse : « Les jeunes sont souvent attirés par cette filière, mais par certains métiers très spécifiques. S’ils connaissaient mieux l’ensemble des métiers de la filière il y aura moins déçus » explique Carole Delga qui fait référence à l’encombrement dans certains débouchés proposés en Staps.

« C’est une mobilisation forte du monde sportif mais également des collectivités locales pour que l’on puisse être une région qui a une place particulière dans les JO 2024 ». L’Occitanie est la première région a lancer ce genre d’initiative confiait Carole Delga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *