MHSC / Ligue 1 : Montpellier retrouve son football à Metz

Montpellier se déplaçait à Metz dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. Les Pailladins l’ont emporté 1-0 grâce à un but de Giovanni Sio (24′). Une victoire qui permet au MHSC d’occuper provisoirement la 5e place en attendant le match Nantes-Lille demain.

Lanterne rouge du championnat, les Lorrains restaient tout de même sur une série de trois victoires à domicile. La méfiance était donc de rigueur d’autant, qu’en décembre dernier, ils étaient venus s’imposer à la Mosson (1-3). Mais Frédéric Hantz devait se passer de plusieurs titulaires pour cette rencontre. Tout comme Michel Der Zakarian ne pouvait pas compter sur Roussillon et Piriz, tous les deux blessés à un mollet.

Montpellier efficace

Même si Dolly décochait la première frappe dangereuse (8′), les Montpelliérains tardaient à rentrer dans la rencontre. Rivière aurait pu concrétiser les belles intentions messines, si, libéré de son marquage au point de pénalty, il n’avait pas dévissé sa tête. Montpellier se réveillait au bout de 20 minutes et faisait preuve d’une froide efficacité. Profitant d’une perte de balle dans l’axe de Mandjeck, Skhiri décalait à droite pour Mbenza qui adressait un centre à ras de terre, parfaitement ajusté, entre la défense et le gardien messin. À la réception, Sio poussait le ballon au fond des filets et inscrivait son 6e but de la saison (0-1, 24′). Les Montpelliérains ouvraient le score contre le cours du jeu sur leur première véritable occasion.

Frédéric Hantz décidait de changer de système et passait d’un 5-3-2 à un 4-2-3-1. Une modification qui eut pour effet de créer des espaces pour les Montpelliérains qui se montraient plus dangereux. Et même si Metz se provoquait deux occasions par Roux, en un contre un (36′), et Mollet, d’une balle frappe (43′), Lecomte était parfait dans les cages montpelliéraines. Son homologue messin, Kawashima, s’illustrait également en sortant deux belles parades. D’abord sur un joli tir flottant de Mbenza (45+1) et, après une belle combinaison avec Sio, sur une tentative de Lasne (45+2).

Lecomte garde sa cage inviolée

De retour sur la pelouse, Montpellier poursuivait sa domination. Par deux fois, Sio était prêt du doublé. D’abord sur une frappe déviée nécessitant une intervention du portier japonais (51′). Puis, à la réception d’un corner, l’attaquant coupait au premier poteau mais sa tentative passait de peu à côté (64′). Metz jouait plus haut et se montrait un peu plus agressif. Les fautes s’enchaînaient, tout comme les occasions. Mais le portier pailladin veillait en cette fin de match. Milisevic, bien lancé par Roux, perdait son duel (79′). Le gardien montpelliérain intervenait ensuite dans les airs juste devant Rivière (81′). Et enfin sur un coup franc vicieux de Mollet tiré à ras de terre (84′).

Montpellier faisait preuve de solidarité en cette fin de match pour conserver le score. Une belle attitude qui permet aux Pailladins de l’emporter 1-0. Après Angers, c’est une deuxième victoire consécutive en championnat de très bon augure avant de recevoir Guingamp samedi prochain. Les hommes de Michel Der Zakarian vont d’ailleurs enfin pouvoir souffler. Depuis la reprise, ils ont dû tenir le rythme de trois matches par semaine. Et le week-end pourrait être parfait, si Lille parvenait à s’imposer demain à Nantes.

Metz : Kawashima – Palmieri, Balliu, Selimovic (72′ Niane), Diagne, Niakhaté – Mandjeck (38′ Milicevic), Cohade (c), Mollet, Roux – Rivière.
Remplaçants : Beunardeau, Lemprereur, Hadraoui, Rivierez, Jallow, Milicevic, Niane.

Montpellier : Lecomte – Hilton (c), Congré, Mendes, Mukiele, Aguilar – Skhiri, Lasne, Dolly (73′ Sambia) – Mbenza (78′ Ninga), Sio (86′ Camara).
Remplaçants : Pionnier, Poaty, Cozzy, Sambia, Ikoné, Ninga, Camara.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *