Castelnau-le-Lez : un commandant de police de Béziers se suicide

Un commandant de police fonctionnel de la Sécurité publique qui était en poste au commissariat de police de Béziers s’est donné la mort tôt ce jeudi à son domicile de Castelnau-le-Lez. Il s’est suicidé vers 5h30 avec son arme de service.

La police nationale et plus particulièrement les fonctionnaires de l’Hérault sont endeuillés : âgé de 61 ans, en poste à Béziers depuis 2008, estimé par les fonctionnaires biterrois et par sa hiérarchie, ce commandant de police fonctionnel était un des adjoints du commissaire central de Béziers qui est sur place, en compagnie du directeur départemental de la Sécurité publique de l’Hérault -DDSP 34-, le contrôleur général Jean-Michel Porez.

Son épouse est en fonction comme secrétaire à l’état-major de l’hôtel de police de Montpellier. L’annonce de ce suicide bouleverse la famille de la police nationale héraultaise et régionale.

Des magistrats du parquet de Montpellier qui sont sur les lieux ont confié l’enquête à la gendarmerie de l’Hérault. Une autopsie a été ordonnée. Elle sera pratiquée à l’institut médico-légal du CHU Lapeyronie, à Montpellier.

11 Comments

  1. Ils sont sans arrêt sous pression. Ne sont pas reconnu pour leur travail
    INSÉCURITÉ IL PARTE NE SAIT PAS S IL RENTRERA VIVANT
    CONDOLEANCE À LA FAMILLE

  2. Sa vous vient pas à l’esprit que ces peut être dû à leur vie privée ces suicide…. toujours à vouloir les placé en victime les policiers avec com excuse leur condition de travaille lol

    1. Foulek,
      Il va falloir revoir votre orthographe et votre conjugaison si vous voulez qu’on prenne votre commentaire au sérieux!

    2. Foulek, en tout cas c’est pas le travail à l’école qui a du te perturber vu comme tu écris.
      ..

  3. CRI34D, je partage votre point de vue pour être de la maison d’en face. Pressions au boulot, soucis dans la vie privée, le cumul des choses affecte le moral au quotidien. Donc ceux qui critiquent de telles fonctions, j’imagine leur mentalité au regard des forces de l’ordre. Par ce petit mot je soutiens personnellement cette famille et malheureusement parmis tant d’autre. RIP.

  4. La police doit être respectée et non insultée à tout va il vient un moment ou soit tu te flingues soit tu flingues le premier qui te fait à l envers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *