Sète : autopsie après le décès d’une quadragénaire

Une autopsie a été ordonnée par le procureur de la République de Montpellier, après qu’un obstacle médico-légal ait été posé, mardi soir, à la suite d’une macabre découverte dans un appartement de Sète. L’autopsie sera pratiquée à l’institut médico-légal du CHU Lapeyronie, à Montpellier.

L’alerte a été donnée vers 18h mardi. Une locataire âgée de 44 ans ne donnait plus signe de vie dans son appartement situé au 3ème étage d’un immeuble de la rue du Château Vert, à Sète. La porte étant verrouillée de l’intérieur, les sapeurs-pompiers de Sète ont utilisé une grande échelle automatique pivotante pour briser la vitre d’une des fenêtres et pénétrer à l’intérieur.

Aucune trace suspecte

Les pompiers ont découvert la quadragénaire en état de rigidité cadavérique. Elle était morte depuis plusieurs heures, voire depuis plusieurs jours. Le corps ne présentait aucune trace suspecte; toutefois, le médecin appelé sur place a dressé un obstacle médico-légal, afin d’établir la cause du décès de cette Sétoise qui vivait seule.

L’enquête est menée par les policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète qui étaient sur les lieux pour les constatations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *