Florensac : 16 kilos de cannabis saisis, 9 trafiquants en prison

Coup d’arrêt à un trafic de drogue important autour du bassin ouest de Thau : la semaine dernière, les gendarmes des pelotons de surveillance et d’intervention -Psig- des compagnies de Pézenas, Béziers, Lodève, Lunel et Castelnau-le-Lez, renforcés par des équipes cynophiles du groupement de la gendarmerie de l’Hérault et par des gendarmes d’élite de l’antenne du GIGN de Toulouse ont procédé à une vague d’interpellations dans le cadre d’une enquête judiciaire sur un réseau actif à Florensac.

Le cerveau présumé de ce trafic de drogue est par ailleurs soupçonné d’avoir racketté un commerçant qui exploite un établissement ayant pignon sur rue à Florensac.

Un an d’enquête

Ce réseau de vente de cannabis et de coke avait des ramifications dans les communes alentour du piscénois et de l’agathois, avec des consommateurs qui venaient s’y ravitailler. Les enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie de Pézenas surveillaient les trafiquants présumés depuis un an : planques, filatures, prises de photos et de vidéos, écoutes téléphoniques, etc. Ils ont attendu de passer à l’action dans la foulée d’une importation de produits illicites.

Au cours des perquisitions, des armes à feu, 16 kg de cannabis conditionnés, prêts à être vendus -10 kg de résine et 6 kg d’herbe-, 240g de cocaïne et 5 000€ en espèce ont été saisis. À l’issue de leur garde à vue, neuf des seize suspects interpellés lots du coup de filet, ont été incarcérés en fin de semaine dernière dans les maisons d’arrêt de la région.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *