Galargues-Sommières : hélicoptère et chien pisteur pour un ado de 12 ans

Le groupement de gendarmerie de l’Hérault a déployé les grands moyens, samedi après-midi, pour retrouver la trace d’un adolescent de 12 ans, qui avait quitté le domicile de son père après une dispute, à Galargues. Il est parti sur un coup de tête à 11h, mais, le père qui pensait qu’il reviendrait, n’a prévenu la gendarmerie qu’à 15h.

Le lieutenant-colonel Sébastien Salvador, commandant la compagnie de gendarmerie géographiquement compétente pour la commune de Galargues a engagé des brigades territoriales, dont celle de Saint-Mathieu-de-Tréviers, le peloton de surveillance et d’intervention -Psig Sabre-, le groupe d’investigations cynophiles -GIC- avec un chien pisteur et le détachement des réservistes.

Il jouait aux jeux vidéos

Il a été fait appel à l’hélicoptère de la section aérienne de la région de gendarmerie d’Occitanie, basé à l’aéroport de Montpellier, à Fréjorgues, sur la commune de Mauguio. Le survol de l’appareil d’une vaste zone en limite de l’est de l’Hérault et de l’ouest du Gard est resté vain, ainsi que les recherches sur le terrain et auprès de jeunes copains de l’adolescent où il aurait pu se réfugier.

L’inquiétude grandissait alors que la nuit tombait, quand une information salvatrice a été livrée à 18h30 hier aux gendarmes par un proche du père de l’ado : il se trouvait dans un café de Sommières, dans le Gard, où il était tranquillement assis aux commandes de jeux vidéos. C’est dans cet établissement qu’il a été retrouvé et remis illico à son père.

L’adolescent a expliqué qu’après cette dispute, il avait accompli le périple Galargues-Sommières à pied, à travers la garrigue, soit une quinzaine de kilomètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *