Pinet : feu à la maison de retraite, dix-sept évacuations, neuf intoxiqués

INFO MÉTROPOLITAIN. Un incendie a été signalé ce lundi soir au Codis de l’Hérault au sein d’un des bâtiments de l’EHPAD des Floréales, sur la route de Florensac, sur la commune de Pinet. L’alerte a été donnée vers 22h15.

Un important dégagement de fumées aurait été détecté dans une aile de cette maison de retraite neuve, ouverte depuis 2015 et qui accueille 65 personnes âgées, personnel non compris. Un EHPAD est un établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes. Une aile des Floréales à Pinet accueille des malades d’Alzheimer.

D’importants moyens sont engagés actuellement : des fourgons pompe-tonne, une grande échelle automatique pivotante, six ambulances et des médecins du Sdis 34 dépêchés des casernes de Florensac, Béziers, Loupian, Mèze, Agde et Pézenas, en attendant d’autres renforts, fournis par les casernes de Montagnac, Bessan et Saint-Thibéry.

Environ 50 pompiers

Une quinzaine d’engins et environ cinquante pompiers sont mobilisés, sous les ordres du commandant Éric Castillon, chef du centre de secours principal de Béziers. Vers minuit, le colonel Éric Florès, directeur départemental du Sdis de l’Hérault est arrivé sur place pour diriger les opérations de secours.

Un point de rassemblement des victimes a été installé sur le site, dans le réfectoire d’une aile mitoyenne de la maison de retraite. L’opération de secours se déroule sans incident, selon les consignes appliquées par le personnel de nuit en cas d’incendie, puis par les services de secours.

>> Le point à 7h ce mardi

Le feu a impacté une chambre située au deuxième et dernier étage. La mobilisation rapide et massive des « soldats du feu » a permis de limiter la propagation des flammes aux autres chambres. Une vingtaine de résidents et membres du personnel soignant -17 selon nos informations- qui dormaient dans les chambres d’une aile de deux étages ont été évacués, dont un par la grande échelle. Huit résidents et une aide-soignante ont été intoxiqués par les fumées toxiques, une autre aide-soignante était choquée. Tous ont été  examinés par les médecins et les infirmiers du Sdis 34, dont le médecin-chef de garde au Sdis 34 dépêché de Vailhauquès.

Cinq intoxiqués ont été transportés en ambulance dans les hôpitaux de Béziers et de Sète et placés en observation, vers 1h30. Une dizaine de résidents, dont les chambres ont été endommagées par les fumées noires vont être relogés, selon nos informations.

Les gendarmes de la compagnie de Pézenas sont sur place pour l’enquête d’usage. L’hypothèse d’un incendie d’origine accidentelle serait privilégiée. Les gendarmes de la cellule technique et scientifique du groupement de l’Hérault vont effectuer des prélèvements dans la chambre pour isoler l’endroit d’où le feu a démarré.

Le directeur du Sdis de l’Hérault était sur place à Pinet. Photo Sdis 34.

 

3 Comments

  1. Merci aux pompiers et le personnel soignant d’avoir sauvé ma maman qui était dans la chambre incriminée du 2ème étage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *