A9 : près de 240 kg de cannabis saisis près de Montpellier et dans le Gard

L’autoroute A9 reste le « couloir » d’importation de cannabis, depuis le Maroc, via l’Espagne, comme l’attestent ces deux saisies qui remontent au début de la semaine dans le Gard et dans l’Hérault.

Un trafiquant de drogue présumé de nationalité roumaine a été interpellé lundi, par les douanes volantes de la direction régionale de Montpellier, sur l’aire de repos de l’A9 de Roquemaure, entre Nîmes et Orange, à la faveur d’un contrôle de routine. Les douaniers ont découvert 170 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un chargement de fruits et de légumes.

Le Roumain qui revenait l’Espagne se rendait aux Pays-Bas pour livrer les fruits et les légumes, mais surtout le shit. Il a été remis aux policiers du SRPJ de Montpellier, pour poursuivre les investigations.

68 kilos à Saint-Jean-de-Védas

Dans la nuit de lundi à mardi, toujours sur l’autoroute A9, le conducteur d’une voiture et son passager domiciliés à Montady, dans l’Hérault ont été interceptés à la barrière de Saint-Jean-de-Védas, avec 68 kilos de résine de cannabis. Tous deux rentraient également d’Espagne.

Les gendarmes de la section de recherches de Montpellier et de la brigade de recherches de la compagnie de Béziers, en charge d’une enquête d’initiative, ont par ailleurs confisqué 2 500 € en numéraires provenant du trafic et trois véhicules appartenant aux trafiquants présumés, des Héraultais qui étaient discrètement surveillés depuis plusieurs mois.

Les 68 kilos de cannabis saisis à Saint-Jean-de-Védas sur l’A9. Photo Gendarmerie de l’Hérault.

2 Comments

  1. Le commentaire d’e-metropolitain semble PLUS plausible Arrêt à la barrière de St Jean de Védas d’un chauffeur et son passager originaires de Montady

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *