Nîmes : Phoenix, Beck, The Jesus & Mary Chain… les premiers noms du festival This Is Not A Love Song

La 6e édition de festival This Is Not A Love Song se déroulera du vendredi 1er au dimanche 3 juin à la salle Paloma de Nîmes. Avec une programmation exigeante et pointue, il est devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musiques indépendantes. Durant trois jours, une cinquantaine de groupes vont s’enchaîner sur quatre scènes dans une ambiance festive et décontractée portée par de nombreuses animations. Une partie de la programmation de cette édition 2018 a été dévoilée et confirme un parti-pris artistique fort axé sur la découverte, le talent, les tendances et l’audace.

On notera le retour au festival de Ty Segall et The Breeders (Ah ouh ouh…). Les Français de Phoenix et l’Américain Beck apparaissent comme les têtes d’affiche, et sans doute les noms les plus connus par le grand public, de cette édition. La présence sur scène des anciens de The Jesus & Mary Chain, des Sparks et de l’ancien leader de The Only Ones, Peter Perrett ne manqueront pas de susciter l’attention. On naviguera entre les genres avec la folk de Father John Misty, le rap de Vince Staples, la pop de John Maus et de Cigarettes After Sex, la folie d’Ezra Furman, la cold-wave de Deerhunter ou encore la techno-house de Black Madonna.

Sans oublier, et c’est un pan important du festival, beaucoup de découvertes : l’électro pop de Bayonne ou Superorganism, la folk de la Néo-Zélandaise Aldous Harding, la soul mélancolique de Nick Hakim, le récent projet Black Bones d’Anthonin Ternant (ex-The Bewitched Hands), le supergroupe Warmduscher (avec des membres de Fat White Family, Paranoid London, Insecure Men et Childhood), le trio post-punk Moaning, le punk motorique de Flat Worms ou encore le mélange de garage, punk et psyché de Prettiest Eyes.

Et dire que ce n’est qu’un début ! Ces groupes sont à écouter et à découvrir sur le site de This Is Not The Love Song. D’autres noms seront annoncés prochainement. La billetteries est ouverte avec le pass 3 jours à 90 €.

Les premiers noms du festival This Is Not A Love Song

PHOENIX – BECK – THE JESUS & MARY CHAIN – FATHER JOHN MISTY
VINCE STAPLES – CIGARETTES AFTER SEX – THE BREEDERS
TY SEGALL AND THE FREEDOM BAND – THE BLACK MADONNA
SPARKS – DEERHUNTER – DEAD CROSS – JOHN MAUS – BAYONNE
SUPERORGANISM – ALDOUS HARDING – NICK HAKIM – PETER PERRETT
BLACK BONES – WARMDUSCHER – MOANING – EZRA FURMAN
FLAT WORMS – PRETTIEST EYES…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *