Lunel : coups d’arrêts à un trafic de drogue et à de contrefaçons

La brigade territoriale autonome de Lunel a réalisé deux coups d’arrêts en une semaine à un trafic de stupéfiants -la semaine dernière- et ont saisi un stock de vêtements qui étaient contrefaits, le week-end dernier.

En effet, un lot de quelque 180 vêtements de marque, qui se sont avérés être des contrefaçons ont été saisis par les gendarmes de Lunel, qui ont procédé à des interpellations, suivies de gardes à vue.

Trafic de cocaïne

Quelques jours plus tôt, ils interpellé deux dealers présumés impliquées dans un trafic de produits stupéfiants, notamment de la drogue dure comme la cocaïne, qui sévissaient principalement sur la commune.

Pour l’opération, les militaires lunellois étaient renforcés par le peloton de surveillance et d’intervention -Psig Sabre- de la compagnie de gendarmerie de Lunel et par l’escadron de gendarmerie mobile de Moulins -Allier-, actuellement détaché dans ce secteur, ainsi que deux équipes cynophiles.

Un an de prison

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont mis la main sur des produits stupéfiants, cannabis et coke, une arme à feu, un véhicule, deux écrans LCD, sept téléphones portables, trois montres, plus de 4 000 € en liquide et divers produits multimédia.

Le dealer principal a été condamné à 1 an d’emprisonnement et son complice à 6 mois avec sursis, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Montpellier. Les gendarmes ont identifié, convoqués et entendus les consommateurs qui étaient des clients réguliers des deux trafiquants. Ils seront jugés ultérieurement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *