Montpellier : une Journée pour lutter contre les solitudes

À l’heure des réseaux sociaux et du “tout connecté”, les Français souffrent toujours autant de solitude. Mais, ce véritable fléau, très important dans notre société, est vécu dans la honte, comme un tabou.

À en croire un rapport de 2014, réalisé par la Fondation de France et rendu public cette année, 12% de la population française sont en situation de grande solitude et 6 millions de Français sont touchés par les solitudes.

Un français sur trois concerné

En forte progression, la solitude ne se voit pas, mais elle concerne tous les âges et toutes les catégories sociales. Ainsi, un Français sur trois est susceptible de connaître cette situation d’enfermement.

Dans ce contexte, Astrée, une association reconnue d’utilité publique qui aide depuis 30 ans de nombreux Français à sortir de l’isolement, lance la première Journée des Solitudes sous le haut patronage d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

Une première journée

Ce mardi 23 janvier, en partenariat avec, AG2R LA MONDIALE et Pleine Vie sera fêtée la première édition de la Journée des Solitudes. Son objectif : interpeller l’opinion publique sur les réalités et la diversité des situations de solitudes, mais aussi sur l’existence de solutions innovantes et concrètes.

À l’occasion de cette Journée des Solitudes se tiendra en matinée, au collège des Bernardins à Paris, un cycle de tables rondes visant à dresser un état des lieux des solitudes en France et à présenter plusieurs innovations sociales pour les combattre.

Le sujet prendra ensuite une ampleur territoriale avec l’organisation, dans les onze villes où l’association Astrée est implantée, notamment à Montpellier, de rencontres avec les 500 bénévoles et les différents partenaires de l’association.

>> Pratiquehttps://astree.asso.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *