Montpellier : collision entre le tramway et une voiture

« J’ai entendu un énorme fracas, j’ai vite compris qu’il s’agissait d’un accident sur la ligne 2 et 3 du tramway. J’ai accouru, fort heureusement, ce n’était que matériel. Mais, j’ai été stupéfait d’apercevoir une voiture engagée sur les rails du tram », témoigne un jeune riverain qui réside près du pont de Sète, à proximité du parking à étages de la gare SNCF Saint-Roch, à Montpellier, après l’accident spectaculaire qui s’est déroulé dans la nuit de vendredi à hier, à 0h45.

Un véhicule break a été percuté par la motrice du tramway, après d’être retrouvé retrouvé brutalement coincé entre les rames et la bordure du tracé et pour cause : le conducteur de la voiture de location avait calé en passant dans un gros trou. Les airbags se sont déclenchés. Dans le choc, personne n’a été blessé, ni le conducteur de la voiture, ni le traminot au volant, ni la vingtaine de passagers qui étaient à bord.

Le trafic sur la ligne 2 et 4 entre les stations de la gare et le terminus aux Près-d’Arènes a été paralysé dans les deux sens jusqu’à l’enlèvement du véhicule accidenté, après l’intervention des policiers de la Sécurité publique du commissariat central.

Selon nos informations, c’est le premier accident impliquant une motrice et une voiture sur les quatre lignes du tramway depuis le début de cette année.

Le tramway immobilisé dans la nuit à Rondelet. Photo AM, Métropolitain.
Le véhicule a été percuté par la motrice du tramway. Photo AM. Métropolitain.

1 Comment

  1. Bonjour, pour votre info la voiture en cause s’est retrouvée bloquée toute seule dans la fosse anti franchissement. A aucun moment la rame de tram ne l’a percuté. J’étais dans le tramway, et à part un freinage un peu brusque nous n’avons rien ressenti…. Pour une fois que le tram n’y est pour rien , il faut le dire. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *