MHSC féminines : la gardienne américaine Casey Murphy en renfort

Si, à priori, rien ne bougera dans l’effectif du groupe pro masculin du MHSC, en revanche les féminines enregistrent l’arrivée de la gardienne américaine Casey Murphy. Un renfort motivé par les problèmes de dos rencontrés par Laëtitia Philippe. Troisième américaine après l’attaquante Jessica Remmes et la défenseur Genessee Daughetee a porter les couleurs pailladines, l’ancienne joueuse des Scarlet Knights de Rutgers va connaître à Montpellier sa première expérience en Europe.

Gardienne longiligne (1m85) de 21 ans, Casey Murphy a disputé la Coupe du Monde U20 en 2016 avec la sélection américaine. « Je suis très heureuse de signer à Montpellier, de construire avec le coach et les joueuses et de représenter l’une des meilleures équipes françaises. J’ai regardé jouer plusieurs fois le MHSC à la télé. J’attends de cette expérience de grandir et m’épanouir en tant que femme et en tant que joueuse » a t-elle déclaré.

De son côté le président Laurent Nicollin est ravi de cette signature : « Il fallait trouver une solution pour avoir une gardienne numéro 2. Casey était parmi les meilleures jeunes gardiennes américaines, si ce n’est la meilleure. C’est une joueuse qui est là pour progresser et s’aguerrir. Après ça peut être une belle surprise sachant que les Américaines sont certainement les meilleures joueuses de football ». Actuellement 3e du championnat de France (avec un match de retard et à 4 points du PSG et 9 de Lyon), les joueuses de Jean-Louis Saez retrouveront la Ligue des Champions le mercredi 21 mars avec la réception de Chelsea au stade de la Mosson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *