Les talents de la région des iNOUïs du Printemps de Bourges à Victoire 2

Le Printemps de Bourges s’invite à Victoire 2 à travers les iNOUïs. Une sélection des talents les plus prometteurs de chaque région, dont certains sont pas la suite conviés à se produire sur la scène du célèbre festival à l’instar de Maïcee et Yamin Alma l’année dernière pour l’Occitanie.

Après avoir auditionné des centaines de groupes et chanteurs, le jury de notre région a choisi cinq talents : Dhamma, Mummy’s Gone, La Pieta, Supamoon et Welch.

Ils joueront samedi 20 janvier à Victoire 2 lors d’un concert-audition. L’occasion pour le public de découvrir gratuitement (sur invitation) ces talents émergents. Avec en bonus, l’entrée gratuite.

Dhamma (électro)

Duo de trip-hop/pop-fusion, Dhamma unit deux univers très éclectiques : celui de Sacha, chanteuse, auteure, compositrice, interprète, et Khalil -aka EPI- musicien (guitare, clavier, drums, machines), compositeur et DJ producteur très actif sur la scène électronique tunisienne. Le duo fascine par son énergie captivante sur scène et sa symbiose.

Mummy’s Gone (folk)

Mummy’s Gone c’est du grunge écrit et joué dans un pur esprit 90’s, une authenticité mise en exergue par une vieille guitare sèche, bricolée avec un micro. La voix, puissante et déchirante, parfois comparée au regretté Kurt Cobain s’allie parfaitement à un trio instrumental (violon, piano, batterie) capable de vous submerger d’émotion au fil de plans séquences à la « Paris, Texas ».

La Pietà (électro-rock)

Féline, fragile ou forte, La Pietà se passe de détours consensuels pour taper fort, frontalement. Un masque comme attribut, une rage comme exutoire, l’artiste montpelliéraine intrigue. Électronique, éclectique, électrique, tantôt slameuse, tantôt mélodique, souvent entraînante, toujours directe, la Pietà n’est pas là pour plaire mais pour déranger.

Supamoon (pop)

Un groupe où les différences sont décidément synonymes de complémentarité. Ce trio nous propose un mélange de claviers électroniques et orgues saturés, d’une frappe éclectique, arboré d’histoires fictives, enfantines, parfois satiriques et engagées, le tout enrobé d’harmonisations vocales chaudes et singulières.

Welch (hip-hop)

Le rappeur crache sur scène comme sur disque son message d’amour et de liberté dans un nuage de fumée ! C’est sur les premières parties de Nekfeu, Lino et Georgio que le 1er hippie du rap français partage son talent singulier. Welch a soif de liberté, c’est ainsi que naît son 1er projet solo.

Un rap nonchalant, des beats électro, c’est le cocktail détonant qu’il vous invite à découvrir ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *