Sondage : Montpellier dans le Top 15 de la malbouffe

Selon un classement établi par le site my-pharma.info, Montpellier figure à la 12ème place des villes de France qui possèdent la plus forte densité d’établissements de restauration rapide, les fameux fast-foods, par rapport à la population. Le site internet, qui prend en compte uniquement les grandes chaînes, dresse son palmarès où se vendent le plus de sandwichs et autres hamburgers.

Neuvième place l’an dernier

Montpellier figure donc à la douzième place au temple de la malbouffe, gagnant trois places au Top 15, puisque le chef-lieu héraultais occupait le neuvième rang l’année dernière.

Avec 39 fast-foods, dont 6 MacDo, 5 Quick, 6 Domino’s Pizza ou encore un Burger King, Montpellier se trouve dans le Top 15 en enregistrant un ratio de 0.14. Nîmes décroche de la deuxième à la quinzième place, Toulouse est 14ème, Perpignan 7ème.

Le sondage inclut les seize chaînes de restauration rapide les plus présentes sur le territoire national dans les trente plus grandes villes françaises. Il s’appuie sur le ratio du nombre de restaurants pour 1 000 habitants.

2 Comments

  1. Au moins, sur Montpellier, on peut trouver du thé naturel et se le faire livrer gratuitement à domicile, voyez http://www.nepaldreamtea.com
    De plus, le thé est bon pour la santé grâce à sa richesse en anti-oxydant. On note que des études sérieuses ont montré que le thé participait à la prévention du développement de certains cancers (sein, peau, œsophage, estomac, poumon).
    De plus, de nombreuses autres études épidémiologiques ont montré que le thé noir diminue le risque de développer des maladies cardiovasculaires. La prise de 3 tasses de thé noir par jour diminue le risque de survenue d’infarctus de l’ordre de 12%. Le thé, riche en antioxydants, essentiellement des flavonoïdes et des catéchines (polyphénols). Ces derniers ont une action sur le sang et en particulier l’agréagation des plaquettes dont le dysfonctionnement est à l’origine de caillots obstruant les artères. Il semble qu’un apport en thé noir réduise l’agrégation plaquettaire de l’ordre de 15%.

    D’autre part, les effets antioxydants des catéchines joueraient un rôle dans la prévention du vieillissement et de l’ostéoporose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *