Sécurité civile : six nouveaux avions pour lutter contre les feux de forêt

C’est une bonne nouvelle dans la lutte contre les feux de végétation l’été dans la région : Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur vient d’annoncer l’achat de six Bombardier Q400 supplémentaires dans leur version lutte incendies. Il avait annoncé cette intention l’été dernier, lors d’un déplacement en Corse. Il a tenu sa promesse.

Le gouvernement français vient, en effet de passer une commande auprès de Bombardier pour six turbopropulseurs Q400 en version lutte incendie de forêt. Depuis 2005, la Sécurité civile en exploite déjà deux. Capables d’emporter 10 tonnes de produits retardant, les Bombardier Q400 MR servent aussi au transport de personnes, soit 64 passagers et de fret, quelque 9 tonnes.

Des appareils Dash remplis de produits retardants font partie de cette nouvelle flotte, qui sera livrée à partir de l’été 2019.

1’800 km à une vitesse de 600 km/h

D’après un rapport d’information du Sénat, l’appareil est « capable de couvrir 1 800 km à une vitesse de 600 km/h, le Bombardier Q400 dispose d’une autonomie de trois heures de carburant. Ce qui lui donne la possibilité d’intervenir « dans 90 % des secteurs à risques méditerranéens ». L’appareil peut aussi couvrir « l’ensemble de la zone Sud-Ouest », puisqu’il peut relier Bordeaux en une heure, au lieu de deux heures pour le Canadair, depuis la base de la Sécurité civile de Nîmes-Garons.

Si les Canadair CL 415 bombardiers d’eau restent des outils très performants avec « la capacité de recueillir 6 tonnes d’eau en 12 secondes, en effleurant un plan d’eau sur 1 500 mètres », le coût de leur maintenance est très élevé. Ce qui explique les autres propos du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, en Haute-Corse : « La flotte est aujourd’hui suffisante en France » mais doit « faire l’objet d’un entretien quand elle revient à terre ».

Les Canadair CL 415 représentent à eux seuls plus de 60 % des coûts de maintenance de la flotte totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *