Montpellier et alentour : le top 3 des taxes d’habitation

Le prix au m² est souvent le seul critère pris en compte lors de l’achat d’un bien immobilier. Pourtant les taxes d’habitation et des taxes foncières sont également des dépenses non-négligeables qui dépendent du lieu d’installation. Découvrez l’étude menée par les experts du site Plan-Immobilier.fr, sur la métropole montpelliéraine et alentour.

Plan-immobilier.fr a cherché à mettre en évidence les disparités des taxes d’habitation dans la métropole montpelliéraine. Celles-ci se révèlent flagrantes chiffres à l’appui. « Le prix au m² est souvent le critère de référence lorsqu’on souhaite acheter un bien immobilier. Il y a cependant la taxe d’habitation qui peut parfois représenter des budgets importants et qui ne sont pris en compte dans le calcul du projet immobilier », analyse Edouard Pommier, directeur général du site spécialisé dans la vente de biens immobiliers neufs.

La taxe d’habitation est fixée selon un taux d’imposition voté chaque année par les communes, qui s’applique sur la valeur locative annuelle du logement occupé. Ce taux est assez stable avec en moyenne une taxe d’habitation à hauteur de 17,22% de la valeur locative annuelle du logement occupé, quasiment inchangé par rapport à 2015.

De fortes disparités

Infographie – Plan Immobilier.

« Montpellier figure parmi les communes avec un taux d’imposition de la taxe d’habitation parmi les plus élevés. Pour trouver un taux d’imposition raisonnable, il faut plutôt se porter vers les communes de Laverune ou Saint-Aunès qui offrent des prix au m² intéressants. On note toutefois de gros changements par rapport à l’année précédente avec des taux d’imposition en forte augmentation dans la commune de Pérols, de Grabels ou de Lattes » ajoute Edouard Pommier.

Les taux d’imposition sur les valeurs cadastrales des logements sont votés chaque année par le conseil municipal. En 2016, la taxe d’habitation a rapporté 762,9 millions d’euros et a été payée par plus de 30 millions de foyers en France.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *