Hérault : de gros excès de vitesse sanctionnés par les policiers et gendarmes

Le bilan des accidents de la route l’année dernière dans l’Hérault n’est pas bon. Il y a encore eu trop de morts. Aussi, les contrôles des services de police et de gendarmerie sont-ils intensifiés. Avec toujours ce constat : les infractions au code de la route sont toujours importantes.

Les policiers du groupe de contrôles routiers -GCR- de la direction départementale de Sécurité publique -DDSP 34- basés à Montpellier, compétents dans les zones de police nationale -Montpellier, Pérols, Lattes, Sète, Frontignan, Agde, Béziers, Villeneuve-lès-Béziers et Boujan-sur-Libron- multiplient les opérations répressives.

Ainsi, postés sur la RD 612, dans la zone située entre le Cap d’Agde et Sète, les policiers du GCR 34 ont interceptés mercredi, entre 5h et 12h, dix conducteurs qui étaient en infraction au volant, concernant des vitesses excessives, mais également deux autres automobilistes qui, aux jumelles, ont été arrêtés alors qu’ils circulaient à 144 km/h, au lieu de 90 km/h.

163 photos d’infractions !

Les deux véhicules se suivaient, ils étaient mêle quasiment « collés », quand les conducteurs sont tombés sur le contrôle de police. S’agissant de dépassement de grande vitesse -plus de 50 km/h-, leur permis de conduire a été immédiatement retiré, comme la loi l’impose. Ils ont été obligés de laisse leur voiture sur place.

À noter qu’en ces sept heures de présence policière avec les jumelles au laser, quelque 163 photos d’infractions au code de la route ont été relevés !

12 permis retirés sur l’A709

Les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière de l’Hérault -EDSR 34- étaient en opération de contrôle de vitesse sur l’A709, dans les deux sens de circulation, mercredi également.

En trois heures, ce sont 26 excès de vitesse qui ont été relevés, dont 12 supérieurs à 138km/h au lieu des 90 autorisés sur ce boulevard urbain, au sud de Montpellier. Ces infractions excessives ont généré des retraits immédiats de permis de conduire.

Un bilan inquiétant, quand on sait que la vitesse est la première cause des accidents mortels en France, 31%.

 

4 Comments

    1. Tout dépend de l’affluence.

      Et puis certes, ça peut ne pas être dangereux si y’a personne, mais ça reste complètement stupide de risquer un retrait immédiat du permis pour gagner quoi, une ou deux minutes ?

      De plus, c’est pas ce genre de comportement qui fera diminuer le nombre de contrôle. On peut les remercier, ce sont eux qui nous foutent encore plus dans la m…

    2. Laissez tomber ! D’ici quelques temps, en fonctions des besoins de l’état en fric facile, le « boulevard urbain » sera intégré à la ville et la vitesse abaissée à 50 km/h….
      Tout cela n’est qu’une vaste arnaque !!

  1. en même temps que le permis ils devraient saisir la voiture comme cela pas de risque de les voir reconduire sans permis dans le même véhicule il y en a cela pas leurs faire drôle quand les routes secondaires vont être à 90 KM/H……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *