MHSC / Ligue 1 : Montpellier manque le coche à Amiens (1-1)

Montpellier se déplaçait à Angers avec l’ambition de l’emporter pour se rapprocher de la 5e place. Les hommes de Michel Der Zakarian repartent de Picardie avec un seul point après leur match nul (1-1). Encore une fois, les Montpelliérains n’ont pas été suffisamment réalistes pour tuer le match et, malgré sa solidité, la défense a craqué une fois de trop. Après Monaco, c’est un deuxième match nul au goût de frustration. Alors que se profile Toulouse samedi à la Mosson, Montpellier reste à la 8e place à trois longueur de Nice 6e et cinq de Nantes 5e.

Dans une semaine compliquée comptant trois matchs, Michel Der Zakarian titularisait Congré à la place de Pedro Mendès (gastro-entérite), Dolly en charge de l’organisation offensive et le duo Camara – Mbenza à la pointe de l’attaque. De leurs côtés, les Amiénois devaient se passer d’Avelar, Cornette, Zungu et Koita.

Skhiri inscrit son premier but de la saison

Mbenza se procurait la première occasion avec une frappe enroulée de 20m qui frôlait le montant gauche de Gurtner (10′). Si Montpellier prenait à son compte le début du match, le jeu s’équilibrait progressivement. Les attaquants amiénois pénétraient à plusieurs reprises dans la défense pailladine. Petite frayeur quand Gakpé s’écroulait dans la surface après un contact avec Hilton. À raison l’arbitre ne signalait pas d’obstruction (27′). Tandis que Montpellier avait moins le contrôle du ballon, Dolly, après un bon travail d’Aguilar, trouvait Skhiri dont la frappe instantanée trouvait le petit filet gauche de Gurtner (33′, 0-1). Le milieu de terrain inscrivait là son premier but de la saison. Lasne s’essayait ensuite de 25 m d’une belle frappe plongeante mais le portier amiénois était vigilant (37′). Montpellier aurait pu obtenir un pénalty si le ceinturage d’Ademon sur Camara avait été sanctionné (38′). Lecomte, qui n’avait pas eu à faire grand chose jusque là, intervenait sur une tentative de Gakpé (43′). Plus réaliste et solide, Montpellier sortait victorieux de cette première période.

Encore le manque de réalisme

Montpellier repartait de plus belle. Roussillon, avec son habituelle activité dans son couloir gauche, centrait dans la surface pour Mbenza dont la frappe fuyait le cadre (47′). Amiens répondait par l’intermédiaire de Kanouté. En un contre un, l’intervention du pied de Lecomte empêchait l’attaquant de marquer (55′). Les deux équipes montraient leur volonté de produire du jeu et aller d’une cage à l’autre. À l’entrée de la surface, Skhiri adressait une lourde frappe stoppée par Gurtner (66′). Bien lancé derrière la défense, Camara centrait pour Mbenza seul au point de pénalty. La frappe du jeune attaquant belge se heurtait à la jambe du porter amiénois (71′). Montpellier manquait ainsi une occasion en or de doubler la marque. D’autant que dans la foulée, Konaté, couvert par Congré, échappait au marquage de la défense centrale, pour à la réception d’un centre plaçer une tête imparable à la base du montant gauche de Lecomte (73′, 1-1).

Michel Der Zakaran lançait alors Ikoné à la place de Dolly (74′) puis Sio pour Camara (81′). Les deux nouveaux protagonistes se mettaient en évidence. Ikoné avançait dans la défense amiénoise avant de décaler pour Sio. Sa tentative peu appuyée était arrêtée sans problème par Gurtner (87′). Les derniers assauts en fin de match d’Amiens se heurtaient à la défense montpelliéraine. Les deux équipes se séparaient sur le même score qu’au match aller 1-1. Frustrant pour des Montpelliérains vaillants qui devront prendre des points face à Toulouse à domicile samedi.

Montpellier : Lecomte – Aguilar, Congré, Hilton (cap.), Mukiélé, Roussillon – Skhiri, Lasne, Dolly (74′ Ikoné) – Camara (81′ Sio), Mbenza.

Amiens : Gurtner – El Hajjam, Adenon, Gouano, Cissokho – Monconduit, N’Gosso (66′ Fofona) – Gakpé, Kakuta, Mendoza (77′ Manzala) – Konaté (83′ Bodmer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *