Gard : ils avaient insulté et menacé de mort des sapeurs-pompiers

Deux Gardois qui avaient insulté et menacé de mort des sapeurs-pompiers du Sdis 30 ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Nîmes, après des dépôts de plainte et des constitutions de partie civile.

Le 22 juillet 2016, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Saint-Gilles-du-Gard sont intervenus pour un secours à personne, après un appel sur le 18. Arrivés sur les lieux, la victime qui avait elle même appelé les secours a insulté et outragé un sapeur-pompier. Il a porté plainte, ainsi que le Sdis du Gard

Le prévenu a fait l’objet d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité -CRPC-, lundi au tribunal correctionnel de Nîmes. Il a reconnu sa culpabilité et a été condamné à 600€ d’amende. Les constitutions de partie civile du sapeur-pompier et du Sdis du Gard ont été recevables et ont permis d’obtenir des dommages et intérêts. Le Sdis du Gard obtient 1€ à titre symbolique de dommages et intérêts.

Un opérateur outragé

Le 10 février 2017, un opérateur du centre de traitement des appels du Codis 30, à Nîmes a été insulté, outragé et menacé par une personne qui appelait pour demander des secours pour son père. Le sapeur-pompier insulté, ainsi que le Sdis du Gard ont déposé plainte. Lors de l’audience du tribunal correctionnel de Nîmes, hier, le prévenu a été jugé coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Il a été condamné à une peine de 90 heures de travail d’intérêt général -TIG- à exécuter dans un délai de 12 mois. En cas d’inexécution, sa peine sera de 3 mois d’emprisonnement, qu’il fera en prison. Les constitutions de partie civile du sapeur-pompier et du Sdis du Gard ont été jugée recevables, et le tribunal a prononcé un renvoi sur intérêts civils

« Cette décision n’est pas définitive et peut faire l’objet d’un appel. Le Sdis du Gard et son conseil d’administration déplorent les agressions envers les sapeurs-pompiers et se félicitent de ces décisions de justice », indique ce soir l’état-major du Sdis du Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *