Paulhan-Fontès : des vols et des cambriolages élucidés

Dans l’Hérault, en zone de la police nationale, comme en zone de gendarmerie, le nombre des vols par effraction dans les habitations et de cambriolages -maisons, commerces, entreprises etc.- est en hausse, chaque année. Il ne se passe pas une nuit sans que des habitations, des locaux de société, des bars et des restaurants ne soient visités.

Chaque dépôt de plainte est pris en compte, avec le déplacement de techniciens de police scientifiques -Sécurité publique et gendarmerie- pour des relevés d’indices -empreintes, traces ADN etc.- qui, de plus en plus, permettent d’identifier un auteur, car il a déjà été fiché.

Vidéosurveillance payante

La vidéosurveillance qui se développe dans les communes du département est un atout dans la lutte contre les vols et les cambriolages, qui est parfois payante. Ainsi, le 20 décembre dernier, un vol dans une voiture de société a été commis sur le parking d’un supermarché à Paulhan, à l’Est de Pézenas.

Les investigations des gendarmes de la compagnie de Lodève ont permis d’élucider des délits grâce notamment aux caméras de vidéoprotection.

Butin intégralement restitué

Les gendarmes ont établi un lien avec trois autres vols par effraction, dont un cambriolage commis au sein des ateliers municipaux de la commune voisine de Fontès, le 17 décembre dernier. Le 27 décembre, le suspect, un habitant de Paulhan âgé de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue par les gendarmes de la brigade de Clermont-l’Hérault, puis présenté au tribunal correctionnel de Montpellier, en comparution immédiate.

Le prévenu a écopé de 18 mois de prison, dont 6 avec sursis et a été incarcéré dans la foulée du procès, à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone. Après plusieurs semaines de recherches des propriétaires, tous les objets volés ont été restitués aux victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *