Le salon du vin biologique revient à Montpellier

Pour son 25ème anniversaire, le salon Millésime Bio, place forte du marché mondial du vin biologique, revient à Montpellier, du lundi 29 janvier au mercredi 31 janvier. 

Après un bref déménagement à Marseille l’année dernière, Millésime Bio revient sur ses terres d’origine grâce à un accord trouvé entre Montpellier Events et Sudvinbio*. Considéré comme la vitrine de la filière, ce salon rassemblera, durant trois jours, les producteurs de vin bio d’une quinzaine de pays. 40 % de la production française en volume – celle-ci atteignant les 2 millions d’hectolitres par an – y sera représentée.

Label certifié

Le vin bio est un vin produit selon un cahier des charges européen encadrant les pratiques culturales et de vinification. Celui-ci interdit l’utilisation des engrais chimiques et des pesticides de synthèse, réglemente l’emploi d’additifs et d’auxiliaires oenologiques et limite les niveaux de soufre contenus dans les vins.

Le label « vin bio », qui ne s’obtient qu’après trois ans de conversion, est soumise à certification.

Créé et organisé depuis 1993 par Sudvinbio (Association interprofessionnelle des vins bio d’Occitane), Millésime Bio est devenu au fil des années un événement international incontournable dans le secteur de la viticulture biologique. Créé par les vignerons de l’association interprofessionnelle Sudvinbio, ce salon propose une offre 100% biologique permettant aux acheteurs de concevoir leur gamme en toute confiance.

Pas de sulfites ajoutés

Des vins sans sulfites ajoutés, des domaines qui investissent de plus en plus dans le développement durable avec des innovations techniques comme des caves conçues pour optimiser la consommation énergétique ; des vignerons sensibles au respect de la biodiversité, le cheval de trait pour remplacer les tracteurs.

C’est tout cela qui sera présenté lors de la 25ème édition, fin janvier au parc des expositions de Montpellier, sur la commune de Pérols. Ce salon bio réunira près 5 000 visiteurs-acheteurs, autour de 950 exposants.

L’Occitanie, première région productrice

À elle seule, la région Occitanie, qui couvre la totalité des vignobles du Languedoc et du Roussillon ainsi qu’une partie des vignobles de la Vallée du Rhône et du Sud-Ouest, représente 36 % du vignoble bio français avec 25’142 ha de vignes en bio dont 4 352 ha en conversion

À l’échelle nationale, le vignoble bio représente 9,1% du vignoble français. C’est un marché estimé à plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires (+17,2% en 1 an), soit 32 fois le chiffre d’affaires déclaré par Facebook en France ou encore le produit de la vente de 12 avions Airbus A320.

Ventes en progression

Le marché domestique représente environ 60% des ventes, l’export environ 40%. En 2014, les vins représentaient 2/3 des exportations françaises de produits bio en valeur (soit 290 millions € sur 435). En 2016 (source Agence Bio), on comptait 5 186 domaines engagés en AB, sur 60 088 ha certifiés AB (+10%) pour un total de 71 439 ha de vignoble bio et en conversion (+8% en 1an).

Les ventes de vin bio ont notamment progressé par rapport à 2015 de 18 % sur le marché français, marché capté à 98 % par les vins bio français (contre 80 % pour le marché des vins conventionnels), et de 32 % à l’export.

Un outil de promotion

L’implantation à Marseille de Millésime Bio l’année dernière a été motivée, comme le rappelle Sudvinbio, l’organisateur de ce salon,  »par la volonté de préserver l’existence d’un salon professionnel géré par des vignerons bio pour des vignerons bio. La réussite du salon à Marseille a une nouvelle fois prouvé la nécessité d’organiser un salon spécifique des vins biologiques dans l’univers des salons professionnels ».

Le salon Millésime Bio est un outil au service de la promotion des vins biologiques et des 300 producteurs adhérents de Sudvinbio, tous vignerons en Occitanie.

La volonté du salon Vinisud de prendre les mêmes dates que Millésime Bio a conduit Sudvinbio à prendre la décision de quitter le parc des expositions de Montpellier pour son édition 2017, et de libérer les halls réservés par Sudvinbio auprès de Montpellier Events pour permettre à Vinisud de se réaliser.

Accord entre Montpellier Events et Sudvinbio

Philippe Saurel, maire de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole -3M- et de Montpellier Events, a souhaité que soit trouvée une solution, afin de pouvoir accueillir à nouveau dès 2018, les deux évènements majeurs que représentent Millésime Bio et Vinisud pour le parc des expositions de Montpellier, pour son territoire et pour la filière dans notre région.

Pour ce faire, un accord a été signé entre Montpellier Events et Sudvinbio. Celui-ci garantit à Sudvinbio l’exclusivité des dates pour Millésime Bio, sans salon des vins concurrent de nature professionnelle ou grand public sur la période du salon (3 jours) et sur les périodes de montage (5 jours) et démontage (2 jours) et en contrepartie, Sudvinbio s’engage à maintenir Millésime Bio sur le parc des expositions de Montpellier pour un minimum de 5 ans, soit de cette année à 2022.

Le rendez-vous est déjà pris.

Salon Millésime Bio © Alain Reynaud (photos archives)

>> Millésime Bio 2017 en chiffres

  • 4 850 visiteurs uniques pendant 3 jours au Parc des expositions de Marseille-Chanot
  • 902 exposants et 16 nationalités représentées
  • + 8 % de la fréquentation globale
  • + 20 % du visitorat international, issu d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie
  • 72 % de français, 28 % d’étrangers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *