Tennis : Hawk-Eye, Coupe Davis et beau plateau à l’Open Sud de France

L’Open Sud de France revient du 4 au 11 février à la salle Sud de France Arena à Montpellier pour sa 8e édition. Le tournoi ATP 250, mené depuis trois ans par Sébastien Grosjean, présente un plateau toujours aussi alléchant pour les amateurs de tennis avec un mélange de joueurs français, de stars internationales et de jeunes en devenir. Nouveauté majeure cette année avec l’apparition de l’assistance vidéo pour l’arbitrage. Et bonne nouvelle avec l’annonce de la signature prochaine de la reconduction du tournoi à Montpellier pour cinq années supplémentaires.

Le tournoi bientôt reconduit pour 5 ans

Après avoir récupéré il y a huit ans le tournoi à Lyon, qui a vu revenir en 2017 un ATP 250 avec l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes, Montpellier n’était pas certain de le conserver. Les différents acteurs avaient dû batailler dans ce sens. « C’est une grande fierté qui quelques fois nous fait transpirer et nous fait avoir des sueurs froides mais qui au bout du compte place Montpellier sur la planète tennis. Nous avons la chance d’avoir un grand tournoi ATP, il ne faut surtout pas le perdre » rappelait Philippe Saurel.

« Avec la Région, nous sommes d’accord avec Montpellier Events pour signer un contrat qui fera perdurer l’Open Sud de France pendant 5 ans » a annoncé le président de la Métropole très attaché au tournoi. Tout comme Kamel Chibli, en charge des sports à la Région, qui fait de l’Open Sud de France, « le premier événement sportif d’Occitanie ».

Double soutien

De son côté Samir Boudjemaa, directeur général de TV Sport Events, société organisatrice de l’Open Sud de France, loue le soutien de la Métropole et de la Région : « Cela fait huit ans que l’on vient à Montpellier et on a toujours le même accueil. Il y a eu pas mal de situations où on aurait pu partir mais c’est vraiment un plaisir pour nous de venir dans une région où on sent un vrai appétit et un intérêt pour cette discipline. Aujourd’hui on est rassuré sur la pérennité de l’événement à Montpellier ».

Le directeur du tournoi Sébastien Grosjean est également satisfait : « Le tournoi commence à s’installer à Montpellier et dans la région. C’est important qu’il devienne un tournoi incontournable pour la ville. C’est une très bonne nouvelle. On va pouvoir construire et le faire évoluer ce tournoi ».

Grande satisfaction des différents acteurs de voir le tournoi pérennisé à Montpellier pour cinq années supplémentaires.

L’Open Sud de France bénéficie d’un budget compris entre 3 et 3,5 M€ avec une participation de la Métropole de 525 000 € et de la Région de 331 000 €. Samir Boudjemaa précise : « Ce sont des budgets importants. Mais qui ne sont pas encore au niveau des standards comme Marseille ou Metz qui sont exactement les mêmes tournois que nous, où la participation des collectivités est au dessus de 1,2 M€. Ici, on a trouvé un montage qui permet à la collectivité de participer moins en mettant à contribution les forces commerciales de Montpellier Events ».

Les nouveautés de cette 8e édition

La grande nouveauté de cette 8e édition est l’apparition du Hawk-Eye, système électronique permettant de juger si une balle est faute ou pas. « Aujourd’hui c’est pour nous un équipement indispensable. Nous étions l’un des seuls tournois au monde à ne pas l’avoir. Pour attirer des joueurs, c’est aussi un gage de crédibilité » explique Samir Boudjemaa, qui poursuit « Ce sera une opportunité de disposer de statistiques plus importantes sur l’évolution du jeu et de proposer des animations pour le public dans l’Arena ».

Ancien numéro 4 mondial, Sébastien Grosjean va dans le même sens : « Même si en France nous avons les meilleurs arbitres au monde, cela donne de l’ampleur à l’événement, cela rassure les joueurs et apporte de l’animation en tribune ». Un atout donc pour étoffer encore un peu plus le plateau les années à venir.

Le système de billetterie a été repensé en conservant des tarifs attractifs (dimanche, lundi et mardi à 7 € par exemple) et en proposant un Pass Tennis Illimité pour accéder à l’ensemble du tournoi soit plus d’une cinquantaine de matchs. Le directeur général de TV Sport Events annonce une hausse de plus de 50 % de la vente de billets par rapport à la même période l’année dernière : « Ce type d’événement fait partie du patrimoine d’une ville. Aujourd’hui, les gens l’ont enregistré dans leur calendrier. C’est devenu un lieu incontournable pour les passionnés de tennis ou ceux qui voudraient découvrir la salle, les animations… ». La fréquentation de 46 000 spectateurs enregistrée en 2017 sera dépassée estime Samir Boudjemaa.

Village Sud de France

Le village Sud de France animé par les équipes d’Aux Grands Enfants, du Heat Club et du restaurant du Nuage accueillera les plus festifs tous les soirs et pour la première fois le samedi 10 février une closing party jusqu’à 2h du matin. De nombreuses animations seront proposées au public dans les coursives avec des séances de dédicaces, des initiations au Padel et des jeux. Durant les matchs, un DJ animera le court central entre chaque jeu en fonction des joueurs et de l’ambiance de la salle.

Le tournoi comptera trois invités de marque. Tout d’abord le mardi 6 février avec la visite de Laura Flessel, ministre des Sports, et le lendemain, pour la première fois en huit éditions, du président de la Fédération Française de Tennis, en la personne de Bernard Giudicelli élu au poste en février 2017. Le troisième invité n’est rien de moins que la prestigieuse Coupe Davis remporté par la France il y a quelques semaines. Le mercredi, les visiteurs pourront voir et se photographier avec le trophée.

Le plateau

Composé par Sébastien Grosjean, le plateau rassemble essentiellement des joueurs français (Jo-Wilfried Tsonga (15), Richard Gasquet (31) et Pierre Hugues-Herbert (73) vainqueurs de la Coupe Davis ainsi que Gilles Simon (57), récent vainqueur du tournoi de Pune en Inde, Benoit Paire (42) et Jérémy Chardy (77)), des stars internationales (David Goffin (7), finaliste de la Coupe Davis avec la Belgique, le tchèque Tomas Berdych (20) vainqueur du tournoi en 2012 ou l’espagnol David Ferrer (38)) et une vague de joueurs NextGen (les russes Andrey Rublev (32), Karen Khachanov (48) et Danil Medvedev (84) ou le grec Stefanos Tsitsipas (80)).

« On a besoin de faire découvrir les stars de demain, souligne Sébastien Grosjean, « L’année dernière, on avait donné une invitation à Alexander Zverev qui avait soulevé le tournoi et qui termine l’année 4e en gagnant deux Masters 1000 ».

En 2017, Richard Gasquet avait échoué en finale face à Alexander Zverev © Christophe Ruiz / Montpellier3M

Le jeune allemand ne sera malheureusement pas de cette 8e édition . « Alexander Zverev et Nick Kyrgios (ndlr : entrainé par Sébastien Grosjean) jouent en Coupe Davis en Australie juste avant » explique le directeur du tournoi « C’est vraiment impossible de jouer un week-end de Coupe Davis et d’être à 100 % trois jours plus tard en Europe. C’est pour ça qu’Alexander Zverev ne viendra pas défendre son titre cette année. J‘espère que Nick Kyrgios pourra venir l’année prochaine ».

Des surprises de dernière minute

Sébastien Grosjean réserve encore quelques surprises avec les différentes wild-cards. Deux pour les qualifications seront attribuées par la FFT et le tournoi sans doute à des jeunes. Pour le tableau principal, la Fédération en délivrera également une et le tournoi trois. Sébastien Grosjean attendra les résultats de l’Open d’Australie : « Il y a souvent des joueurs bien classés éliminés en première semaine. On attendra une semaine avant le tournoi pour savoir à qui les attribuer ».

Le directeur de l’Open Sud de France a déjà contacté certains joueurs et évoque la possibilité de voir « Stan Wawrinka qui reprend la compétition à Melbourne la semaine prochaine, après avoir été opéré du genou cet été. S’il est un peu juste peut être qu’il aura besoin de retrouver la compétition en indoor un peu plus tôt. Il y a Nicolas Mahut qui n’est pas loin de rentrer également ». Le plateau pourrait donc s’étoffer de très jolis noms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *