Hérault : 78 morts sur les routes en 2017

78 personnes ont trouvé la mort sur les routes de l’Hérault l’année dernière, selon un tweet de la préfecture de l’Hérault publié mercredi soir sur les réseaux sociaux, accompagné de douze cercueils et des couronnes mortuaires posées dessus, pour le nombre de tués chaque mois.

Avec 13 morts, c’est le mois de juin 2017 qui aura été le plus meurtrier. Le terrible bilan de la collision frontale entre une voiture et un poids-lourd, entre Sète et Frontignan -4 morts d’une même famille- explique ce chiffre. Ce sont principalement des conducteurs de deux routes motorisés et des piétons qui sont décédés, souvent en agglomération.

Contrôles renforcés

En 2016, 79 personnes avaient trouvé la mort sur les routes de l’Hérault. « Réagissons à ces chiffres, Interpellons nous sur notre responsabilité, Prévenons d’autres drames », est-il indiqué sur le tweet, avec les lettres R.I.P, écrites en majuscule et en jaune.

Au même moment, mercredi soir, un tweet de la direction départementale de la Sécurité publique de l’Hérault -DDSP 34- prévenait que, lors de contrôles routiers renforcés réalisés hier à Montpellier -rond-point des Près-d’Arènes- et à la sortie Est de Lattes, avec le nouvel équipement pointu NEO -tablette et smartphone qui permettent l’accès direct aux fichiers des cartes grises et des personnes en infraction, condamnées et recherchées-, les policiers de la brigade des accidents et des délits routiers, ainsi que le groupe de répression de la police de la route ont dressé ce constat inquiétant : plus de la moitié des conducteurs dans les véhicules interceptés étaient en infraction.

« Les bonnes résolutions, c’est maintenant », est-il mentionné dans le message.

12 cercueils et 78 couronnes mortuaires pour 2017. – @Prefet34

2 Comments

  1. Mois de juin le plus meurtrier c’est normal c’est quasiment le début de l’été et tous ses jeunes qui veulent obtenir le permis et une fois le fameux document en poche et bien une soirée avec de l’alcool des stupéfiants et la musique à fond dans le véhicule et tout ceci a 5 voir plus dans le véhicule car tous ne sont pas muni du permis et bien au moindre choc car la vitesse l’alcool et les stupéfiants ne font pas bon ménage et dans ce véhicule il n’y en a pas un pour rattraper l’autre et bien vous m’avez compris. Et le pire dans tout sa c’est que c’est par la suite des familles entières qui sont en deuil et sa me fait vraiment peur car j’ai aussi un enfant qui prend de l’âge et qui va fêter ses 15 ans d’ici peu. À nous de le leur expliquer et de leur faire comprendre que ce n’est pas une punition mais un échec de la vie et qu’il ne sera pas le seul concerné dans se malheur. Allez espérant que 2018 sera moins meurtrier que toutes les années précédentes.

  2. Je veux bien entendre le comportement irresponsable des automobilistes. mais pas un seul instant on n’évoque l’état absolument déplorable de nos routes. Silence totale… aucun investissement !!….

    ah si changer la limitation sur les panneaux. mais quelle fumisterie politique. .. fuire ses responsabilités et imposer des décisions totalement hors sujet. … pathétique ces élus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *