ELA Innovation : levée de fonds et recrutement cette année

Après avoir entamé 2017 sur des bases solides avec une croissance confirmée en 2016 -progression de près de 40% en moyenne sur les trois dernières années-, la société montpelliéraine ELA Innovation -20 salariés, 1,6 M€ de CA en 2017- continue d’accélérer son développement dans le domaine de la technologie RFID Active, en annonçant une augmentation de capital de 2M€.

Cette levée de fonds, initiée en 2016 et réalisée auprès des actionnaires historiques et de Sofilaro -fonds d’investissement du Crédit Agricole- (1M€) et de Bpifrance et des banques partenaires (1M€ en prêts), permettra à l’entreprise de continuer son développement à l’international.

L’ambition, étant de faire passer la part export de 25 % actuellement à 50 % d’ici à 3 ans avec notamment la création de deux nouvelles antennes -Canada et dans la zone Europe-Moyen Orient-Afrique-. Pour cela, dix nouveaux collaborateurs devraient être recrutés en 2018.

L’équipe ELA Innovation © Ela Innovation

Créée en 2000 à Montpellier par Pierre Bonzom, président directeur général, ELA Innovation est une entreprise spécialisée en communication des objets industriels par Radiofréquence Active (RFID). L’entreprise a conçu, développé et breveté une technologie d’identification longue portée par radiofréquence SCIEL®.

Fort de sa création dans le domaine de la radiofréquence, ELA Innovation est le leader Français de la RFID Active et des capteurs sans fil. L’entreprise est partenaire technique et financier de SAM Outillage depuis 2013. Elle enregistre chaque année une croissance supérieure à 50 %.

Nouvelle gamme lancée à Barcelone

L’entreprise présente sur les stands du Mobile World Congress 2018 à Barcelone, qui se tiendra du 26 février au 1er mars, en profitera pour lancer officiellement sa nouvelle gamme de produits RFID (radio-identification) en Bluetooth Low Energy, c’est à dire basse consommation : “Cette nouvelle gamme de produits, contrairement notre gamme historique conçue autour d’un protocole propriétaire, est basée sur un protocole ouvert : elle est inter-opérable, ce qui augmente les débouchés possibles“, souligne Pierre Bonzom.

Pierre Bonzon, dirigeant de ELA Innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *