Gard : pétition et marche pour Esteban enlevé par sa mère

Une mère de famille de 47 ans et son fils Esteban, qui va fêter ses 3 ans ont disparu depuis le 14 décembre dernier du domicile familial de Saint-Victor-de-Malcap, près de Saint-Ambroix, dans les Cévennes gardoises. Presque un mois après, le mystère reste entier : toujours aucune trace des deux disparus.

Le concubin et père de l’enfant âgé de 43 ans, privé de de son fils pour Noël, « les cadeaux attendent toujours au pied du sapin », se dit extrêmement inquiet, d’autant plus qu’il trouve que l’enquête de gendarmerie ne progresse pas. Les gendarmes gardois ne disposent d’aucune piste, il est vrai, pour localiser la quadragénaire et le garçonnet.

Le 14 décembre dernier, la quadragénaire a quitté le village cévenol avec le garçonnet à bord du véhicule du couple, un break Seat Alhambra immatriculé BK 166 LD, alors que son concubin se trouvait à son travail. Elle s’est rendue au commissariat de police de Sécurité publique d’Alès, où elle a déposé une main courante signalant qu’elle quittait volontairement le domicile conjugal, sans en expliquer les motivations.

Avis de recherche

Depuis, la mère et l’enfant ne donnent plus signe de vie et restent introuvables. Le père a signalé la disparition et la soustraction volontaire de son enfant à la brigade de gendarmerie de Saint-Ambroix, qui a lancé un avis de recherche. Il a par ailleurs déposé plainte pour le délit présumé de faux en écritures et usage de faux en écritures, après avoir reçu dans la semaine une lettre avec le tampon d’un avocat d’un cabinet gardois, évoquant un litige entre le couple dénoncé par sa concubine. Sauf qu’il s’agit d’un faux, l’avocat en question assurant n’ayant jamais rédigé ce courrier…

Avocat de Béziers

Le père d’Esteban vient de demander à un avocat du barreau de Béziers de saisir le procureur de la République d’Alès d’une nouvelle plainte pour relancer les investigations. Il a par ailleurs créé une page sur les réseaux sociaux, sur le compte Facebook, dénommée « Trouver Esteban » et a lancé une pétition avec la diffusion des photos de la mère et d’Esteban, pour sensibiliser les citoyens et surtout pour l’aider à les retrouver.

Cette pétition sera envoyée à Emmanuel Macron. Elle en ligne sur le site change.org à « emmanuel macron trouver Esteban ». Par ailleurs, une marche est organisée le samedi 20 janvier prochain dans les rues d’Alès. Le rassemblement se fera dans l’après-midi devant la sous-préfecture gardoise. Une page Facebook « Manifestation pour Esteban » est également en ligne.

> Toute personne susceptible d’identifier cette femme et ce garçonnet et/ou la présence de ce véhicule en stationnement, ou toute personne hébergeant la mère et l’enfant est priée de composer le 17, le numéro d’urgence de police-secours et de la gendarmerie, ou d’appeler le 06.75.56.12.99

4 Comments

  1. bonjour merci c est dur de part voir son petit homme et pas le serai dans c bras je suis telement triste sen mon petit princesse merci a vous tous pour votre soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *