Département de l’Hérault : les voeux du président Mesquida

Des centaines d’invités -personnalités civiles, militaires et religieuses, du milieu sportif, politique, économique, social, associatif etc.- ont assisté à la cérémonie des voeux du président du conseil départemental de l’Hérault, Kléber Mesquida, lundi sur le site du Département, à Béziers. La cérémonie des voeux pour l’année 2018 à Montpellier a lieu ce jeudi en fin d’après-midi à l’hôtel du département, à Alco.

Le président -PS- a évoqué la place du Département de l’Hérault, depuis la création de la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée-, avec son rôle de proximité grâce à un redécoupage des cantons, qui assure l’équité démographique et une clarification de ses compétences.

Les grands projets

« Dès mon élection en avril dernier, avec l’appui du Groupe majoritaire, nous avons fixé le cap des politiques publiques : la solidarité territoriale qui nous a dorénavant été conférée par la loi NOTRe », a relevé Kléber Mesquida, assurant que cette solidarité passera par :

• la construction d’un réseau Très Haut Débit, qui permettra à tous les Héraultais, où qu’ils se trouvent sur le territoire, d’accéder à la modernité.

• un programme d’investissement soutenu à hauteur de 300 M€, • des aides aux communes maintenues,

• un accompagnement quotidien de tous les Héraultais.

A ces politiques publiques s’ajoutent 4 objectifs afin de mieux faire connaître et renforcer l’attractivité de notre territoire :

• Oenotourisme,

• Culture et traditions

• Histoire, Patrimoine et sites remarquables

• Sports et loisirs de pleine nature.

« Nous devons donner une vision d’ensemble de nos richesses, les relier entre elles pour permettre aux Héraultais comme aux visiteurs de s’épanouir, se divertir et « consommer l’Hérault » », a précisé Kléber Mesquida.

Main dans la main avec Carole Delga

Le Président du Département de l’Hérault a détaillé les opportunités offertes par la constitution de la Région Occitanie, deuxième de France et premier territoire viticole du monde. Il n’a pas caché que les deux élus travaillaient main dans la main et « mon plaisir de travailler aujourd’hui au côté de Carole Delga, une femme de terrain déterminée et pugnace ».

Kléber Mesquida partage avec elle le même esprit de gouvernance et d’orientation des politiques publiques : « Nous allons additionner nos forces pour construire ensemble des axes de développement fort ».

Un buffet avec cent pour cent produits du terroir a rassemblé tous les invités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *