Orages à Montpellier : l’équivalent d’un mois et demi de pluie

Il n’a jamais autant plu à Montpellier depuis un an, selon Météo France du site de Fréjorgues : 100 mm d’eau de Ganges à la métropole en quinze heures.

Il faut remonter à début 2017 pour retrouver une journée aussi humide dans le département. C’est l’équivalent d’un mois et demi de pluie en 24 heures. Mais, pour le délégué départemental, « c’est insuffisant pour recharger les nappes phréatiques, précise Roland Mazuri, le manque d’eau est tellement important, qu’il faudrait encore deux épisodes de ce genre pour tout remettre à niveau ».

Des sols historiquement secs dans le département depuis le mois d’avril, seulement 11 ml d’eau pour le mois de décembre.

2 000 impacts de foudre

La foudre et les orages ont été très nombreux dans l’Hérault la nuit dernière et en début de matinée, avec 2 000 impacts de foudre, 4 200 au total dans le département, le Gard et la Lozère. Une habitation a été détruite par le feu à Teyran, à cause de la foudre, qui a par ailleurs endommagé un transformateur de la SNCF à Castelnau-le-Lez, ayant paralysé le trafic ferroviaire lundi matin entre Sète et Nîmes.

Dans tout le Sud de la France, on a enregistré jusqu’à 10’000 impacts en quelques heures. La vigilance orange a été levée pour l’Hérault hier à 16h et ce matin dans le Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *