Innovation : 800’000 € pour le vin sans alcool du Petit Béret

En pleine expansion, la start-up agroalimentaire biterroise spécialisée dans le vin sans alcool entend profiter de cet apport pour conquérir les USA.

Le Petit Béret (350’000 € de CA en 2017, 6 salariés) annonce une levée de fonds de 600’000 € auprès des investisseurs InVivo Invest, Angels for food, Terralia Venture Innovation et Bpifrance. Créée en 2012 et installée dans la pépinière d’entreprises Innovosud à Béziers, la start-up fondée par Fathi Benni, Rachid Benni et Dominique Laporte (meilleur sommelier de France) produit des boissons sans alcool, sans sulfites, sans résidu de pesticide et à faible teneur en sucre élaborées à base de raisin et au goût de vin.

« Le Petit Béret offre une nouvelle manière de consommer, tout en garantissant des assemblages de qualité », rappelle Dominique Laporte.

Un partenariat avec Vinadeis

Cette levée de fonds est complétée par un « Accompagnement Innovation » accordé par BPI France et le soutien du Crédit agricole : « Au final, nous décrochons près de 800 k€ de soutien financier », confirme Fathi Benni, PDG du Petit Béret.

La start-up débute 2018 sous de bons augures avec, dans le même temps, la signature d’un partenariat avec l’entreprise viticole régionales Vinadeis (Narbonne) dont le groupe InVivo est actionnaire : « Nous allons créer des synergies de production régionale et nous voulons grandir au côté de ce grand du monde du vin », explique Fathi Benni : « Nous souhaitons aussi nous approvisionner en matière première auprès des vignerons du groupe. L’objectif est de valoriser la filière en recrutant de nouveaux consommateurs et en ouvrant de nouveaux marchés additionnels ».

Les USA dans le viseur en 2018

Grâce à cette levée de fonds, le Petit Béret entend poursuivre son développement à l’international et renforcer sa R&D : « Nous travaillons avec l’INRA et le CTCPA sur de nouveaux projets », confirme la dirigeante dont les produits sont déjà vendus au Canada, au Moyen-Orient, Afrique du Nord et en Asie : « Nous visons maintenant les États-Unis, le Middle Est et l’Europe du Nord en 2018. L’objectif à trois ans est de tripler le volume actuel, soit actuellement 150 000 bouteilles ». Assez rapidement, l’effectif du Petit Beret devrait atteindre une douzaine de personnes.

10 Comments

  1. suite au passage télévisé en 2016, j’ai acheté une bouteille de rouge, une de blanc et un moscat d »aqui. La dégustation du rouge et du blanc a été faite avec deux amis un verre chacun le reste a fini dans l’évier. Suis je tombé sur deux mauvaises bouteilles? Peut-être.Aussi je n’ai pas encore gouté le moscat!

    1. J’ai arrêté de boire de l’alcool depuis 17 ans. J’ai goûté tous les sans alcool cette marque est loin la meilleur.
      Le Moscat est un peu sucré pour moi mais ma femme et mes enfants adorent

  2. J’ai découvert le Petit Beret sans j’en suis fan surtout le blanc Elegance très proche d’un sauvignon. Je ne bois pas d’alcool c’est une super idée

  3. Absolument ravie d’avoir trouvé une boisson pour accompagné mes petits plats ou juste trinquer pour l’apéro. Mention spéciale pour le rosé, rouge et muscaté doux. Une chose est sûre le Petit Beret sera dorénavant sur ma table! Bravo à ses créateurs !

  4. On se la régale ! La couleur, le goût et même la bouteille, tout y est pour apprécier. Merci et bravo à Dominique Laporte.

  5. Rare de trouver une boisson sans sulfite. Je suis très agréablement surpris par ce goût unique, et en plus très faible en calories. Je repasse commande dès ce soir.

  6. J’adore.
    Merci d’avoir pensé aux non consommateurs d’alcool, je peux désormais partager un bon moment avec les amis loin de mon verre de coca rempli de produits chimiques. Je recommande à tous de tester.

  7. Un vin sans alcool, ce n’est pas du vin et c’est faire injure à nos viticulteurs. Tout ça n’est que du marketing ridicule et sans intérêt.

    1. Arrêtez de dire des âneries, ils ont dans leur équipe le meilleur sommelier de France. Vous êtes qui vous, au juste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *