Montpellier : dix-huit mois de prison pour avoir brûlé deux voitures

palais justice montpellier

La nuit de la Saint-Sylvestre avait été agitée devant la résidence Uranus, dans le quartier de la Mosson-la Paillade, à Montpellier, où deux voitures avaient été incendiées sur fond d’une violente rixe entre des voisins. L’enquête des policiers de la sûreté départementale de l’Hérault a rapidement permis d’identifier et d’arrêter l’incendiaire présumé.

Présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, en fin de semaine, il a écopé de dix-huit mois de prison ferme et a été incarcéré dans la foulée à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone.

Âgé de 22 ans, il avait réglé un contentieux avec une autre famille, à cause d’une embrouille entre des jeunes. En quittant la résidence dans la nuit du Nouvel An, il avait mis le feu à la voiture d’un de ses voisins, mais les flammes s’étaient propagées à un second véhicule garé à côté, avant l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34.

Violences dans la rue

Son geste avait eu un témoin : le frère du propriétaire de la voiture incendiée avait, en effet discrètement suivi l’incendiaire qui avait quitté la résidence surexcité et en faisant des menaces de se venger.

Le jeune montpelliérain a alors été neutralisé près des voitures en flammes par les familles, dont les véhicules étaient calcinés. Sans l’intervention des pompiers et des policiers de la Sécurité publique appelés pour ces tensions de voisinage, l’incendiaire aurait été passé à tabac.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *