Montpellier : autopsie après une défenestration

Le procureur de la République de Montpellier a ordonné une autopsie qui sera pratiquée en début de semaine à l’institut médico-légal du CHU Lapeyronie, après le décès par défenestration d’une jeune femme, samedi soir, à Montpellier.

Le médecin du Smur-Samu 34 qui est intervenu avec les sapeurs-pompiers du Sdis 34 a dressé un obstacle médico-légal, même si cette chute d’une vingtaine de mètres depuis l’appartement de la victime n’est pas suspect. En effet, la jeune femme avait déjà tenté de se suicider dans le passé. Il n’y avait aucun tiers dans le logement au moment des faits.

Hier à 1830, après sa chute, elle était en arrêt cardio-respiratoire au pied d’une résidence de l’avenue Saint-Lazare, à Montpellier, quand un locataire, infirmier de profession a tenté de la ranimer, en attendant l’arrivée des secours. En vain, elle a succombé à ses blessures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *