Pyrénées-Orientales : pétition pour aider un sapeur-pompier volontaire

Un pompier volontaire du centre de secours de Cerbère dans les Pyrénées-Orientales, est face à une situation pour le moins surprenante.

Selon nos informations, Yannick Conegero a été appelé à intervenir le 6 novembre dernier peu après midi, pour un feu de forêt qui s’est déclaré sur la commune de Cerbère. Seulement, une fois le feu terminé, celui-ci s’est rendu à son poste de travail, avec trois heures de retard. Un retard que n’a pas digéré visiblement son employeur, la direction fret de la SNCF, basée à Clichy.

Sanction

Quelques jours seulement après avoir répondu à son bip, ses supérieurs hiérarchiques de Cerbère, lui ont demandé d’expliquer son retard. Mais, sa réponse n’a visiblement pas plu à sa hiérarchie qui aurait décidé « de l’envoyer à la direction Fret SNCF, pour lui infliger une sanction pouvant aller du blâme… jusqu’à la révocation » de son contrat.

Pour l’heure, une pétition a été lancée sur un site internet pour aider ce pompier. « Pompier en activité, ancien pompier ou sympathisant ; diffusez et faites signer cette pétition le plus largement possible pour que le sapeur-pompier, Yannick Conegero ne reçoive aucune sanction de la part de la direction SNCF, pour avoir effectué son devoir », tel est le message d’appel à l’aide, envoyé par plusieurs de ses collègues de la SNCF. Pour consulter la pétition, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *