Montpellier capitale du soleil en 2017

Météo France a dressé son bilan pour l’année écoulée, avec un constat : 2017 a été plus chaude que la normale dans l’Hérault avec + 0,8° en moyenne. Ce qui place 2017 au cinquième rang des années les plus chaudes depuis le début des relevés météorologiques. Dans le passé, 2014 a été l’année la plus chaude pour l’Hérault.

L’année dernière, le printemps aura été très doux et l’été très chaud avec des relevés autour des 38° en juillet en août à Montpellier.

Une année historiquement sèche

On notera aussi une année extrêmement sèche d’un point de vue climatique, car les cumuls de précipitations de l’année sont à des niveaux très bas : le cumul de 321 mm à Montpellier-Fréjorgues est le second le plus faible, après les 311 mm de 1985. On est à presque 50 % de déficit actuellement, malgré les trois premiers mois arrosés.

Beaucoup de soleil l’an dernier

L’ensoleillement a été excédentaire par rapport à la normale, avec un total de 2941 heures à Montpellier-aéroport, soit 10 % de plus que la moyenne de 2668 heures. Ce qui en fait la deuxième valeur la plus élevée enregistrée après celle de 2964 heures en 1973.

Notons aussi le gel tardif des 19-22 avril, après une fin d’hiver et un début de printemps très doux, qui aura causé de gros dégâts dans l’agriculture et les vignes.

Un mois de décembre frais et toujours sec

Le mois de décembre dernier a été plus frais que la normale, avec parfois de bonnes gelées, surtout en plaine intérieure, mais encore une fois, le temps a été extrêmement sec sur une grande partie de la région.

Ce mois encore très sec en plaine contribue à faire de la période avril-décembre la moins arrosée jamais observée sur Montpellier et Lunel, depuis le début des relevés.

4 Comments

  1. ça se voit avec l’augmentation de la délinquance « Montpellier la ville ou le soleil et la racaille ne se couche jamais « 

    1. Bon écoute le belge, si la délinquance te dérange, tu prends tes clics et tes clacs et tu dégages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *