Métropole de Montpellier : 66 bornes de recharge pour voitures électriques

La métropole de Montpellier va déployer un réseau de 66 bornes de recharge pour les véhicules hybrides et électriques, cette année. Le réseau sera installé avant l’été, selon Montpellier Méditerranée Métropole, 3M.

Pour accélérer la transition énergétique, la métropole de Montpellier va ainsi implanter 128 points de recharge, pour un investissement d’environ 1 M€. D’ici la fin du mois de juin, 20 des 31 communes de la métropole seront équipées.

Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, Philippe Nucho, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture de l’Hérault, Frédéric Guillot, directeur de l’ADEME, Eliane Lloret, vice-présidente déléguée à la transition énergétique et Jean-Pierre Rico, maire de Pérols, vice-président délégué aux transports, ont présenté le réseau d’Installation de Recharge pour véhicule électrique -IRVE- que la métropole, en partenariat avec l’Etat implante ici.

Ces bornes électriques contribueront à réduire les émissions de carbone et à améliorer la qualité de l’air de la métropole de Montpellier. Les machines sont de 3 types :

  • recharge rapide en 30 mn (deux bornes),
  • recharge en deux ou trois heures (50 bornes)
  • recharge en huit heures (14 bornes)
  • Le réseau de Montpellier intégre le groupe Reveo

Un abonné Reveo aura donc accès à l’ensemble des 900 bornes installées par le groupement, constitué de 9 syndicats départementaux d’énergies dans la région Occitanie -Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Hérault, Lot, Lozère, Pyrénées-Orientales, Tarn- et des métropoles de Toulouse et de Montpellier.

Le coût de l’abonnement annuel a été fixé à 12€, auquel s’ajouteront entre 1,5€ et 2 € de frais de connexion et 1,5€ par heure de charge de nuit, de minuit à 7h. Pour accéder au réseau, les non abonnés devront débourser entre 3€ et 4€ et 4€ par heure de charge.

>> Où trouver les bornes ?À Montpellier : aux abords de l’hôtel de ville, à Port Marianne et de la métropole, à Antigone. Des lieux d’installation aux points de passage et de stationnement : aux pôles d’échanges multimodaux (PEM) : gare SNCF Saint-Roch, à Baillargues, à Villeneuve-lès-Maguelone, future gare LGV Sud de France à la Mogère, à Lattes (bornes accélérées)
Dans L’ensemble des zones d’activité (bornes accélérées et sur les parkings des lignes du tramway, ainsi que sur les parkings relais (bornes normales).

4 Comments

  1. Je pense qu’il doit y avoir une erreur dans la tarification sinon c’est une arnaque et il vaut mieux continuer à fonctionner au pétrole, je possède une golf GTE hybride rechargeable chaque jour et parfois deux fois par jour je la charge à mon domicile pendant 3H30 pour 11KW cout financier 1euros 65 ceci me permet de faire entre 20 et 30 KM en électrique pur en fonction de la saison, Les tarif proposé sont donc une arnaque et une fumisterie car sur une borne lente il faut 3H 30 de charge pour 11KW si l’on doit payer 4euros par heure de charge soit 12 euros pour faire 20 km il vaut mieux fonctionner au pétrole coût 28 euros pour faire 350km à condition d’avoir fait le plein des batteries à la maison, ce que je fais actuellement quand je viens à Montpellier puisqu’il n’y a que deux bornes en activité et mal implanté pour un usage quotidien

  2. je prefere roule au rouge sa pollue plus ,hors de question de faire fonctionner le nucleaire, si je pouvais faire commeaux etat unis enfumer les rigolo en velo hahahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *