Jérémy Ferrari : Palavas-les-Flots va grincer des dents

Avec son précédent spectacle sur les religions, le très politiquement incorrect Jérémy Ferrari a eu beaucoup de problèmes. « J’ai donc choisi un sujet plus léger pour mon nouveau show : la guerre », explique-t-il, un sourire au coin des lèvres. Son spectacle « Vends 2 pièces à Beyrouth » passera par chez nous le 18 janvier prochain, à la Salle Bleue de Palavas-les-Flots. Et il risque de faire grincer les dents !

Pour proposer un spectacle sur la guerre, il a creusé le sujet profondément. Ce qui en ressort est forcément surprenant, comme ces questions, qui composent le fil conducteur de son show: Sommes nous vraiment protégés par des flics en roller ? Daesh, est-ce vraiment une startup qui monte ? Est-ce que les entreprises qui ont fait fortune grâce au régime nazi doivent s’en vouloir ? Peut-on faire de l’humanitaire et avoir une terrasse en teck ?

À la clé aussi pour les spectateurs: une formation antiterroriste express expliquant pourquoi Al Qaida sans Ben Laden, c’est comme Apple Sans Steve Jobs.

Pas de tabou

Dans son précédent spectacle, il s’était attaqué aux religions. Bilan des pertes sur 200’000 personnes en salle : 67 menaces de mort, 2 143 spectateurs partis avant la fin et, selon Jérémy Ferrari, 37’651 croyants ayant perdu la foi en plus des 27 nonnes qui auront rompu leurs vœux de chasteté immédiatement après son passage sur scène.

« La guerre, c’est chouette pour des mecs comme BHL! Ca leur donne une excuse pour éviter les concerts de leur femme… »

Ultime provoc’ ? Jeremy tentera de vous expliquer pourquoi, toujours selon lui, la guerre peut vous rendre heureux ! « Ca libère des espaces, des femmes mariées, permet aux soldats de tuer des gens pour nous protéger des monstres qui tuent des gens. La guerre enrichit les gouvernements, permet aux associations humanitaires de partir en vacances, réduit le taux de chômage, la délinquance… », explique l’artiste qui complète: « Ha oui, la guerre, c’est chouette aussi pour des mecs comme BHL. Ca leur donne une excuse  pour éviter les concerts de leur femme !.. »

Si vous avez souri au moins une fois en lisant cet article, retenez donc la date de son prochain passage chez nous : le 18 janvier, à Palavas-les-Flots.

 

 

 

>> Jérémy Ferrari
Le jeudi 18 janvier prochain à 20h30
Salle Bleue
Avenue Abbé Brocardi
Palavas-les-Flots



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *