Épiphanie : le jour où la galette des rois est reine

Savez-vous d’où vient la tradition de la galette des Rois à l’Epiphanie ? Vous la dégustez depuis plusieurs semaines déjà, mais cette fête, c’est ce dimanche 7 janvier.

Vous avez sans doute entendu parler de Melchior, Balthazar et Gaspard : les Rois mages. C’est de là que viendrait la tradition de la galette des Rois…. La religion catholique raconte qu’à la naissance de Jésus, les Rois mages auraient quitté l’Orient pour venir lui rendre hommage. Ils auraient suivi l’étoile du berger pendant 12 jours et se seraient présentés devant Jésus le 6 janvier avec de la myrrhe (une sorte de gomme), de l’encens et de l’or.

Cet événement, appelé l’Épiphanie (du grec « epiphaneia » qui signifie apparition), est commémoré chaque année le dimanche le plus proche du 6 janvier. Cette journée s’appelle aussi le « jour des Rois ». Cette année, la date de l’Épiphanie tombe un samedi, mais beaucoup mangeront de la galette en famille, ce dimanche 7 janvier, voire même durant tout le mois de Janvier.

Galette ou Royaume ?

C’est autour du 13°-14° siècle qu’apparaissent les premières traces de gâteau du partage lors de l’Epiphanie (partagé en nombre de parts des présents plus une, la part du pauvre). La tradition d’envoyer l’enfant le plus jeune, censé être le plus innocent, viendrait également à cette même époque (ou alors de la Rome antique, tout le monde n’est pas d’accord là-dessus).
La galette des rois prend des formes et des parfums variés selon les régions et les traditions locales.

La galette des Rois, une tradition bien française !

Si la fête de l’Épiphanie est célébrée dans tous les pays catholiques, la tradition de la galette des rois, elle, est bien française ! La recette de la galette varie selon les régions. Dans sa version simple, la galette des Rois est une galette de pâte feuilletée ciselée d’entailles croisées et dorée au four. Elle est généralement accompagnée par diverses préparations : frangipane, fruits, chocolat, crèmes…La galette préférée des Français est celle fourrée à la frangipane, crème à base d’amandes douces, de beurre, d’œufs et de sucre. Elle aurait été inventée par un noble florentin, le marquis de Frangipani, au XIVème siècle.

Les populations de l’Ouest et du Nord de la France seraient plutôt galette à la frangipane, alors que les gens du Sud, seraient plutôt brioche sucrée (une couronne briochée) ou Royaume.

Origine de la fève ?

La fève de la galette des rois viendrait de l’Antiquité. À cette époque, au début de janvier, des grandes fêtes étaient données en l’honneur de Saturne : on les appelait les Saturnales. Lors des cérémonies, un roi était tiré au sort parmi les esclaves ou les prisonniers. Le roi était celui qui trouvait la fève dans un gâteau. Il s’agissait alors d’une vraie fève, une sorte de haricot blanc. Aujourd’hui, les fèves sont devenues des figurines en porcelaine. Mais la tradition reste la même : celui qui tombe sur la fève devient roi ou reine le temps de la fête et gagne le droit de porter le couronne. Couronne qu’il est également possible d’offrir à votre roi ou votre reine en signe d’affection…

Pour info, il y a de pus en plus de collectionneurs de fèves… des collectionneurs que l’on nomme des favophiles 😉

 

Recette Galette des Rois à la frangipane

  • 2 oeufs moyen
  • 100 g d’amandes en poudre
  • 70 g de beurre ramolli
  • 100 g de sucre
  • 1 cuillerée à soupe de farine
  • 1 cuillerée à soupe de rhum (ou kirsch)
  • 50 g de crème pâtissière à la vanille (facultatif)
  • 1 fève
  • 2 pâtes feuilletées

1. Préparez la crème d’amande : battez 1 oeuf entier et un blanc d’oeuf avec la poudre d’amandes, le beurre mou et le sucre (le jaune en plus servira à dorer la galette). Ajoutez la farine et l’alcool choisi.
2. Pour faire la crème frangipane, mélangez la crème d’amande et la crème pâtissière. Mettez au frais au moins 30 min pour qu’elle soit bien froide.
3. Déroulez la pâte feuilletée sur une plaque, étalez la frangipane en laissant un bord tout autour. Déposez la fève. Badigeonnez le bord avec un peu d’eau froide.
4. Couvrez la galette avec la deuxième pâte. Soudez les bords en appuyant du bout des doigts, au plus près de la garniture.
5. Mélangez le jaune d’oeuf réservé avec une cuillerée à soupe d’eau. Badigeonnez-en le dessus de la galette à l’aide d’un pinceau.
6. Réservez la galette 30 min au frais.
7. Enfournez environ 25 min dans le four préchauffé à 200°C.
8. Servez la galette des rois à la frangipane tiède ou froide.

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *