Coups de couteau à Montpellier : le blessé hors de danger

Le piéton âgé de 25 ans blessé de deux coups de couteau, dont un à la cuisse mercredi soir à la station de tramway devant la gare SNCF Saint-Roch, à Montpellier est hors de danger, ce jeudi matin. Il devrait quitter le CHU dans la journée ou demain. Les policiers de la Sécurité publique n’ont, pour l’heure enregistré aucune plainte de la victime.

Selon nos informations, le jeune homme qui portait un couteau dans ses poches est connu des services de police et de la justice pour des violences volontaires, recel de vol et a décidé de ne pas déposer une plainte après l’agression commise vers 20h, hier. C’est ce qu’il a clairement indiqué aux policiers de la sûreté départementale de l’Hérault venu pour recueillir sa déposition au CHU.

Un garrot posé par un témoin

Il a certainement eu la vie sauve grâce à un voyageur du tramway qui lui a posé un garrot à la cuisse touchée par un des deux coups de lame, pour stopper une importante hémorragie. Le jeune homme était, en effet en train de se vider de son sang. Puis, la victime a été secourue par les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et des urgentistes du Smur-Samu 34.

L’auteur des coups de couteau a pris la fuite, dans un climat mouvementé, provoqué par une rixe qui s’est déroulée à l’heure où le jeune homme a été poignardé et qui s’est prolongée, alors que les secours et les policiers du commissariat central étaient sur les lieux. Le mobile de cette rixe, dans laquelle était impliquée des jeunes femmes et l’agression à l’arme blanche restent obscurs. En l’absence de plainte de la victime, la vérité sera difficile à éclater.

Une certitude : la victime connaissait certainement celui qui l’a poignardé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *