Castelnau-le-Lez : deux voitures en stationnement vandalisées

Deux propriétaires de leur voiture qui étaient en stationnement sur la commune de Castelnau-le-Lez, aux portes nord-est de Montpellier ont été la cible de voleurs et de vandales, ces derniers jours.

D’abord, une voiture qui garée sur le parking d’une résidence a été retrouvée sans deux roues sur quatre, celles du côté conducteur ayant été démontées, en pleine nuit par des voleurs, qui ont laissé les deux parpaings utilisés pour l’opération. La propriétaire du véhicule a déposé plainte à la brigade de gendarmerie, où on explique que, « lorsqu’il s’agit du vol des quatre roues, ce sont des voleurs d’une équipe spécialisée qui sévit; quand, on vole une ou deux roues, c’est en général le propriétaire d’un même type de véhicule qui opère pour remplacer les siennes après une crevaison et pour une roue de secours ».

Ensuite, lundi vers 20h, un résidant des hauts de Castelnau-le-Lez, à proximité de la brigade de gendarmerie a trouvé le pare-brise de sa voiture en stationnement dans une rue d’un lotissement volontairement « explosé » à l’aide d’une boule de bowling, abandonnée sur les lieux par le ou les vandales. Il a également déposé plainte.

Une boule de bowling volontairement jetée sur le pare-brise. Photo Métropolitain.

4 Comments

    1. Bonjour, nous n’avons pas été informés. Si les propriétaires ont déposé plainte, il y a une enquête de police. Vous avez dates et horaires des incendies ? Merci.

    2. Monsieur le journaliste,

      Je m’étonne de votre réaction au témoignage spontané de Cath34 de ce jour.

      De par votre profession vous devriez être au courant d’autres faits divers que ceux consignés à contre-cœur par les autorités. Il est en effet de forte notoriété que nos braves gardiens de la paix ont pour consigne de leurs « hautes sphères » de limiter au maximum les procès-verbaux en bonnes et dues forme pour faire baisser artificiellement les statistiques de la délinquance habituelle. Tout cela se dilue en main courantes bien moins compromettantes…

      Merci Roxanne pour avoir ajouté votre pierre à la clarté de l’info…

  1. Bonjour, avec mon compagnon nous habitons dans la rue du pioch de boutonnet. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, vers 1h30-2h du matin, nous avions cru entendre un gros feu d’artifice. Vu le vent que nous attendions, nous avions pensé à un lancé depuis une zone montpelliéraine plus lointaine. Nous sommes sortis le 1er javier vers 14h, nous avons vu deux voitures incendiées (fondues et noircies) sur le parking de l’école Cours Notre Dame, dans notre rue, et nous avons tout de suite fait le rapprochement avec le grand bruit de la veille. Ce n’est pas la première fois que nous constatons du vandalisme dans cette rue (tags rouges, containers de poubelles incendiés). Nous n’en savons pas plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *