Occitanie : la Région favorise la mobilité internationale des jeunes

La mobilité internationale des jeunes est soutenue par la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- et récompensée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Parce que la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- est consciente que la mobilité européenne et internationale est un accélérateur d’emploi pour les jeunes, elle accompagne et favorise depuis de nombreuses années les stages professionnels des apprenti.es et des étudiant.es à l’étranger, souligne t-on au cabinet de la présidence du conseil régional.

C’est dans ce cadre, qu’elle a fait acte de candidature pour l’appel à projets « Jeunesse III », lancé par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et ses partenaires. Aujourd’hui, la Région se voit récompensée par un soutien financier de plus de 200’000 €.

Stages pour 300 jeunes

Avec cette aide, près de 300 jeunes français ou issus des territoires partenaires -Brésil, Chine, Espagne, Japon, Roumanie- pourront bénéficier de stages intégrés à leur cursus de formation professionnelle, ou d’un accompagnement vers l’emploi. Dans le même temps, 50 professionnels -formateurs, maîtres d’apprentissage, tuteur de stage, etc. – assureront la structuration d’échanges et de coopérations pérennes.

« Une expérience à l’étranger est clairement un plus sur le CV des jeunes. Les études récemment menées sur la mobilité européenne et internationale confirment que c’est un atout important pour leur employabilité. Côté employeurs, il y a aussi une vraie demande puisque une grande majorité d’entreprises estiment qu’une expérience à l’étranger est un atout. Valoriser la mobilité internationale c’est donc donner à nos jeunes toutes les chances pour s’insérer rapidement et durablement sur le marché du travail, tout en vivant des expériences personnelles enrichissantes et épanouissantes », souligne la présidente de la Région, Carole Delga.

Six séminaires

La Région a pour objectif de doubler le nombre d’apprenti.es qui bénéficient d’une expérience à l’étranger. 4,7 M€ ont été consacrés en 2017 à la mobilité de près de 3 500 jeunes. Dans le cadre du projet « Jeunesse III », un cycle de 6 séminaires est organisé par la Région Occitanie jusqu’en décembre 2018 pour présenter, dans ce cas, aux partenaires roumains un projet de renforcement des capacités d’ingénierie en matière d’apprentissage et de mobilité européenne et internationale des jeunes.
En décembre dernier, une délégation roumaine a été  accueillie à Toulouse, Sète et Montpellier pour assister au premier séminaire. Depuis la rentrée 2017, le système d’éducation roumain évolue avec la création de filières de formation par la voie de l’apprentissage au sein des lycées.

Visite à Montpellier et à Sète

La politique ambitieuse menée par la Région Occitanie pour développer l’apprentissage sur son territoire a incité le ministère roumain de l’Education à s’appuyer sur l’expertise régionale pour structurer sa politique de formation professionnelle sur ses territoires.

Lors de son séjour ici, la délégation roumaine a rencontré les responsables de centres de formations d’apprentis dans les filières de l’aéronautique (CFA Industriel de Beauzelle, Campus des métiers de l’aéronautique) et du tourisme : CFA de la CCI Occitanie, Lycée de la Mer Paul Bousquet.

Un temps de travail très instructif s’est par ailleurs déroulé avec les entreprises de la CCI Occitanie, ce qui a permis d’identifier le rôle des entreprises dans la définition des besoins de formation par apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *