Mystère à Poussan : treize véhicules incendiés ou endommagés

L’information n’a pas transpiré jusqu’à ce mercredi matin : la semaine dernière, treize véhicules qui étaient garées dans la commune de Poussan, au nord du bassin de Thau ont été incendiées ou endommagées en partie : six voitures ont été entièrement détruites et sept autres, stationnées à côté ont souffert de la chaleur de l’embrasement général des six carcasses et des fumées.

L’alerte a été donnée dans la nuit de mercredi 27 à jeudi 28 décembre, vers minuit : des véhicules étaient en feu sur le parking de la salle des fêtes. À l’arrivée des premiers sapeurs-pompiers du Sdis 34 venus de la caserne de Gigean, six automobiles brûlaient, avec des pneus et le carburant dans les réservoirs qui « explosaient ».

Relevés scientifiques

Des renforts ont été fournis par des casernes de pompiers alentour, dépêchées du bassin de Thau pour limiter la propagation des flammes. A total donc, six voitures calcinées complètement et sept autres endommagées, dans les mains des experts des assurances.

Depuis, les propriétaires de ces biens brûlés entre Noël et le Jour de l’An, les élus et la population s’interrogent sur les causes de cet incendie nocturne suspect. L’enquête des gendarmes de la compagnie de Pézenas, dont la brigade de Balaruc-les-Bains se poursuit activement. Les techniciens de l’identification criminelle du groupement de gendarmerie de l’Hérault ont effectué des relevés scientifiques pour tenter d’isoler un indice pouvant orienter les investigations vers une piste. L’hypothèse d’un acte criminel est privilégiée.

3 Comments

  1. C est tous les jours il faut les plaindre ils n ont pas de travail il faut bien faire un peu mumuse en plus on leur fera un petit rappel à la loi

  2. À laisser pourrir les situations, tôt ou tard, c’est toute la France qui sera touchée, y compris au fin fond des plus calmes des campagnes… C’est désolant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *