Ralph Gibson, la Trilogie : une exposition à découvrir en odeur

Si vous n’avez pas encore visité l’exposition  »Ralph Gibson, La Trilogie » actuellement présentée au Pavillon Populaire de Montpellier, réservez votre vendredi 5 janvier 2018 à 16h pour la découvrir… en odeur !

La Ville de Montpellier poursuit sa sensibilisation à l’art en direction de tous les publics en proposant une visite olfactive de cette exposition présentant plus de 130 tirages en noirs et blancs datant de 1970 à 1974 et reprenant pour la première fois l’ensemble des trois recueils du photographe Ralph Gibson,  »le maître du surréalisme et de l’abstraction en photographie ».

Sens et imaginaire

Cette visite olfactive -proposée en partenariat avec le Master 2 ICAP Arômes et Parfums de l’Université de Montpellier, Faculté de Sciences- la deuxième de ce type au Pavillon Populaire  -après celle autour de l’exposition Louise Dahl-Wolfe qui a rassemblé près de 400 personnes en janvier 2017-, invite le plus grand nombre, petits et grands à redécouvrir la poésie et l’univers onirique de Ralph Gibson en plongeant dans une expérience mobilisant sens et imaginaire.

Pour cela, des étudiants du Master ont sélectionné près de dix clichés répartis entre les trois opus de « La Trilogie », et ont créé avec l’aide d’un parfumeur professionnel originaire de Grasse dans les Alpes Maritimes, autant de parfums inédits retranscrivant leurs émotions, sensations et appréhensions des clichés sélectionnés. Ils invitent ainsi le public à découvrir leur propre lecture sensible de la photographie. Une visite à réaliser sans inscription, ni réservation…

Pourquoi  »La Trilogie »

Ralp Gipson, photographe américain, est né à Los Angeles en 1939. Il est sans nul doute une des figures les plus emblématiques de la photographie américaine, grâce à son langage neuf et à son livre photographique nouveau : « The Saumnambulist ». En effet, dans celui-ci, on ne trouve que très peu de texte, outre les titres : il n’y a que photographies, pour ne pas parasiter le flux des images.

Après ce premier ouvrage, en est parut deux autres : « Déjà-vu » et « Days at Sea ». Dans ces deux livres, il n’y a plus aucun texte, seulement des formes seules et des agencements. Ces trois ouvrages ont été recueillit pour n’en faire qu’une : la Trilogie.

>> Ralph Gibson, La Trilogie, exposition à découvrir jusqu’au 7 janvier prochain. Pavillon Populaire – Espace d’art photographique de la Ville de Montpellier. Esplanade Charles-De-Gaulle à Montpellier. Tél 04 67 66 13 46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *