A9, Gard : voiture à contresens, un mort, deux blessés

Un carambolage impliquant au moins cinq véhicules s’est produit vers 17h15 ce mardi, sur l’autoroute A9, dans le sens Nîmes-Montpellier, entre l’échanger de Gallargues-le-Montueux et l’aire de repos de Vergèze, sur la commune de Mus, dans le Gard.

Selon nos informations, cet accident spectaculaire aurait été causé par un conducteur qui roulait à contresens. Il a provoqué une collision frontale et les deux voitures ont été percutées par d’autres véhicules.

Un bilan provisoire fait état d’un mort et de deux blessés. Le conducteur qui a trouvé la mort est un octogénaire. Domicilié près de Vergèze, il se serait engagé dans la mauvaise bretelle au péage de Gallargues-le-Montueux et a roulé environ 2 km, avant le choc frontal.

« Bouchon de curiosité »

Les sapeurs-pompiers du Sdis 30 et le Smur-Samu 30 ont dépêché de gros moyens sur place, notamment un fourgon de secours routier pour procéder à une opération de désincarcération. Les gendarmes du peloton d’autoroute de Gallargues-le-Montueux sont chargés de l’enquête.

Un conseil : un bouchon de 5 à 7 km s’est formé dans les deux sens de circulation, évitez de vous engager sur l’A9 depuis les échangeurs de Nîmes-Ouest en direction de l’Espagne et de Lunel, vers Orange.

Un accident matériel s’est produit dans l’autre sens, en face du choc frontal mortel, à cause d’un ralentissement provoqué par des automobilistes inconscients, ayant provoqué, selon Vinci Autoroutes, un « bouchon de curiosité » !

Plus d’informations à venir.

>> Écoutez Radio Trafic 107.7 FM.

L’état de la voiture du chauffard après le terroble choc. Photo Loïc Salmeron pour Métropolitain.

10 Comments

    1. Bonjour, nous venons de rectifier, c’est le contresens qui nous a induit en erreur.

  1. Je suis passé lorsque l accident venait de se produire.la voiture blanche(la 206 de l octogenaire)a ete reduite de moitié.le moteur fumait et les automobilistes des voitures accidentés essayaient de faire la circulation.il n y avait aucuns secours encore sur les lieux au moment où je suis passé dans le sens nimes-montpellier.
    C est dingue que certaines personnes agees conduisent encore.
    Prévoyons des contrôles a partir d un certain âge comme font les portugais.

    C est pas en baissant la vitesse a 80kmh que ca n arrivera plus!!

  2. je trouve un peu moche (bien que quelquefois un peu d’accord) de toujours « taper » sur les personnes âgées dans ce genre d’accident et de ne pas reconnaître qu’il n’y a pas d’âge pour cela ;
    Âgés de 22 et 23 ans en 1973 (permis à 18 ans du 1er coup) nous nous sommes retrouvés, de jour, à contresens sur une autoroute du sud de la France…
    nous étions donc encore loin d’être sexagénaires !!!…
    ce fut la plus grande frayeur de notre vie, il n’y a pas eu d’accrochage, mais nous en avons encore des suées 44 plus tard…
    et l’on se demande toujours aujourd’hui comment cela fut possible ???
    A qui la faute ???
    nous avons peut-être mal lu ou mal interprété les panneaux de signalisation, mais pour autant, comment est-il possible de pouvoir entrer sur une autoroute, qu’elle soit gratuite ou à péage, en contresens ???
    la question reste posée, nous n’avons toujours pas de réponse malgré notre sinistre expérience…

    Aussi, je vous en conjure, ne vous abaissez pas à « taper » dans le dos de telle ou telle catégorie d’humains, car vous faites, comme tout un chacun, partie de l’une d’entre elle… quelle qu’elle soit… vous connaissez votre passé, votre présent, mais vous ignorez ce que vous vivrez dans la prochaine minute, les prochaines heures, les prochains jours… ferez-vous le bien, ferez-vous le mal ???

    je vous souhaite à tous de vivre « vieux »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *