Hérault : des voitures et des containers incendiés cette nuit

Les sapeurs-pompiers du Sdis de l’Hérault ont connu une nuit de la Saint-Sylvestre très agitée, où de nombreuses voitures et des dizaines de containers ont été volontairement incendiés, notamment à Béziers, dans le centre-ville et dans la cité de la Devèze, et à Montpellier.

En zone gendarmerie, seules deux voitures ont été volontairement incendiées à Lunel, dans le cadre dit des violences urbaines. Un troisième véhicule calciné sur la commune de Lunel avait été volée et brûlée dans un secteur isolé pour effacer les traces. Cette voiture aurait servi à un cambriolage dans la nuit.

À 5h, ce lundi, le nombre total des véhicules et des poubelles calcinés n’était pas connu officiellement.

Selon le ministère de l’Intérieur qui a communiqué’ les chiffres lundi soir, 1 031 véhicules ont été incendiés dans le cadre des violences urbaines sur le territoire et 510 personnes interpellées. C’est plus que pour la Saint-Sylvestre 2016.

Casernes en renfort à Béziers

Les pompiers du centre de secours principal de Béziers ont été obligés de réclamer des renforts pour pouvoir assurer la plupart des interventions : les casernes de Montady, Murviel-lès-Béziers et Sérignan ont ainsi été sollicitées, au plus fort des incendies volontaires. En une heure, entre minuit et 1h, un véhicule et une poubelle étaient en feu toutes les dix minutes.

Selon nos informations, l’officier et les opérateurs de garde dans la nuit de dimanche à ce lundi au Centre opérationnel département d’incendie et de secours -Codis 34- à Vailhauquès ont géré, vers 1h, quelque 45 interventions pratiquement simultanées dans le département, plus qu’en saison estivale avec les feux de forêt…

13 Comments

    1. Oui , c’est ballot : si Béziers avait été gérée par une municipalité communiste , ils auraient pu incendier trois fois plus de voitures sans que personne n’incrimine le maire !

    1. Bizarre votre réflexion !

      J’ai aussi fait partie, comme tout un chacun, d’une bande de jeunes dans les années 70/80. Il ne nous est jamais venu à l’idée que brûler un container ou une voiture soit un jeu divertissant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *