Sète : une désespérée menaçait de se défenestrer

Une désespérée juchée sur la fenêtre de son logement, au deuxième étage d’un immeuble de la rue de Tunis, à Sète menaçait de se se jeter dans le vide. À 15h50, ce dimanche, comme Métropolitain l’a constaté sur place, d’importants moyens de secours étaient déployés devant le numéro 2 de cette artère : les sapeurs-pompiers sétois avec notamment une ambulance et la grande échelle automatique pivotante, un médecin et les policiers de la Sécurité publique.

Objectif prioritaire : engager le dialogue avec la jeune femme pour la dissuader de se défenestrer. Finalement, elle a accepté de descendre de la fenêtre, d’ouvrir sa porte aux pompiers et aux policiers et d’être examinée par un médecin.

Pompiers et policiers dans la rue. Au deuxième étage, à gauche, on aperçoit la désespérée. Photo Métropolitain.
Les pompiers arrivent sur place, 2 rue de Tunis à Sète. Photo Métropolitain.

1 Comment

  1. Je me souviens il y a quelques années à Marseille d’un monsieur qui menaçait de se jeter du toit de la mairie sur le Vieux Port. J’étais choqué de voir des gens en bas l’insulter en lui criant de se jeter. Il à finit par le faire. J’en ai encore des frissons de penser jusqu’à quel point va la méchanceté humaine, et de cette image de ce monsieur qui tombe. Pensé pour lui même si je ne le connaissais pas… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *