Saint-Aunès : percuté par un TGV, l’homme est « vivant »

Un homme âgé de 50 ans a été heurté par un TGV ce samedi peu après 17 heures, près du passage à niveau du lieu-dit La Crouzette, sur la commune de Saint-Aunès, à dix kilomètres à l’Est de Montpellier. Pour une raison indéterminée, il se trouvait sur les voies, au moment où il a été percuté par un TGV qui circulait sur le tronçon Nîmes-Montpellier. À l’arrivée des secours, le piéton était « vivant », mais « en cours de traitement » puisque celui-ci, souffrait de graves « plaies aux membres inférieurs », selon les pompiers du SDIS 34.

D’après une information exclusive de Métropolitain, confiée par une source proche de l’enquête, l’homme se serait jeté sous la motrice du TGV. Il n’était pas encore identifié.

Le trafic des trains est interrompu dans les deux sens, nombreux sont les voyageurs à quai en gares de Montpellier et de Nîmes. Il y avait 900 voyageurs dans ce TGV qui ralliait Barcelone à Paris. Le conducteur du train, en état de choc a été remplacé. Le train a pu repartir environ deux heures plus tard.

14 Comments

  1. Toutes les semaines des emmerdeurs se suicident sur les rails du train. Pourquoi emmerder le monde en prenant en otage les passagers ? Il y a d’autres moyens.

    1. Vou avez strictement raison, que ses emmerdeurs prennent des médoc chez eux et nous laisse aller travailler sans que nous soyons bloqué des heures… Les gens qui aujourd’hui vous critique, l’aurais de toute façon laissé dans ça merde.

    1. Que ces personnes qui blâment et méprisent des êtres humains en grande détresse ne connaissent jamais la précarité, la solitude et la dépression ! Bonne Année 2018

  2. Mon pauvre Fabien. Quelle désolation à la lecture de votre post.. Que 2018 enrichisse votre vocabulaire et votre cœur d’un nouveau terme : compassion..

  3. et qui pense aux forces de l ordre et aux secours qui doivent se rendre sur des scènes horribles et doivent de temps à autre ramasser les morceaux !!!!!

  4. C’est marrant comment on parle de compassion ou des forces de l’ordre mais… Est-ce quelqu’un à penser au cheminots qui prennent cher à cause de cette « personne mal dans sa peau » ?

  5. Un homme a tenté de se suicider … le désespoir pousse les gens à se suicider et au moment de l acte il ne pense ni au cheminot ni aux usagers ni meme aux pompiers ou autres …. il ne trouve pas d autres possibilites … quelle tristesse de voir les autres penser à leur petite personne dans des moments pareils.

  6. Comme Fabien, je confirme, à chaque suicide, se sont des heures bloqué dans plusieurs tgv pour des milliers de personnes, je l’ai vécu plusieurs fois… Ces gens n’ont qu’à en finir chez eux, en même temps quand on est foutu de se raté en se jetant sous un train… A tous ceux qui critique Fabien, sachez que si le suicidé vous avais demandé de l’aide, vous n’auriez sûrement rien fait…

  7. Subaru.. au delà de l’urgente et nécessaire fermeture de votre nombril béant, une remise à niveau en grammaire et orthographe s’avère impérative. Évitez de vous exprimer dans ce type de cas, vous n’êtes pas crédible. Il est temps de demander une formation à votre employeur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *