Montpellier : deux piétons rançonnés par deux adolescents

Deux piétons ont été braqués avec un couteau et dépouillés de leurs téléphones portables, dans la nuit de mardi à mercredi, dans des rues de l’Écusson, à Montpellier. Les deux auteurs présumés, des mineurs étrangers non accompagnés ont été interpellés.

Les quatre téléphones mobiles qui avaient été volés ont été récupérés sur les deux adolescents en goguette, ainsi que le couteau utilisé pour agresser les deux victimes.

Couteau sous la gorge

Les deux agresseurs ont été localisés et interpellés par les policiers de la brigade anticriminalité -BAC- de la Sécurité publique du commissariat de Montpellier, devant la préfecture de l’Hérault, dans la foulée d’un vol avec violences commis non loin de là, près de la place de la Canourgue, sur un passant âgé de 29 ans qui regagnait son domicile.

À 1h30, il a été braqué avec le couteau sous la gorge par un des deux adolescents, tandis que son complice lui a fait les poches, emportant son smartphone, avant de s’enfuir à pied vers la place des Martyrs de la Résistance, où ils ont été arrêtés moins de dix minutes plus tard par la BAC. La victime avait pu alerter un témoin qui a composé le 17, le numéro de police-secours en donnant un signalement précis du duo violent.

Trois autres téléphones

Dans leurs poches, les mineurs possédaient trois autres téléphones portables volés quelques minutes la dernière agression, sur un autre piéton, dans une rue de l’Écusson et dont le propriétaire s’est manifesté au commissariat central. Les deux mineurs qui sont hébergés par le conseil départemental de l’Hérault dans un hôtel ou dans un foyer ont nié les faits, en garde à vue. Mais, ils ont été formellement identifiés par les deux victimes et les enquêteurs de la sûreté départementale de l’Hérault ont établi qu’elles avaient bien acheté ces quatre téléphones. Qu’elles ont pu récupérer.

Les adolescents ont été déférés ce jeudi matin au parquet des mineurs, au tribunal de grande instance de Montpellier.

8 Comments

  1. Ça continue…. Encore & encore…. Une cité, suivant l’insee qui parade à la 7e place, devant Strasbourg… Le soleil vous attend…. Brave…. gens… Bien sûr veuillez vous assurer, car les attaques dans l’écusson de Montpellier sont très courantes….

  2. Ce sont des mineurs isolés, ils ont donc droit à toute notre solidarité (tagada tsoin tsoin pouet pouet)… Je dis ça et pas autre chose, parce qu’en même temps je me cogne la tête contre le mur et ça fait mal.

  3. Faut bien que les gens aient peur pour qu’ils ne puissent pas réfléchir correctement et continuer à voter pour des médiocres qui promettent d’assurer notre sécurité… Si nous n’avions pas peur, pourquoi leur donnerions nous ne serait-ce qu’une voix ?

  4. Douce FRANCE, Cher pays de mon enfance
    Affirme tes valeurs et redonne-nous de l’espérance
    C’est un cri du cœur que je te lance.
    Car demain si nous continuons comme ça
    Ce sera le chaos que tu récolteras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *