Montpellier : l’agent de sécurité mis en examen pour homicide involontaire

L’agent de sécurité âgé de 26 ans qui était en garde à vue depuis lundi matin, après le décès accidentel d’un collègue, un agent de sécurité de 27 ans sur une des allées du Marché de Noël, le long du boulevard Sarrail, sur l’Esplanade Charles de Gaulle a été déféré ce mardi au parquet de Montpellier.

Le procureur a ouvert une information judiciaire au cabinet du juge d’instruction de permanence : l’agent de sécurité a été mis en examen ce soir pour le délit présumé d’homicide involontaire par imprudence et laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Les tests scientifiques ont démontré qu’il n’était ni alcoolisé, ni sous produits de stupéfiants au moment de l’accident.

Lundi vers 8h, avant de prendre leur service pour la surveillance des chalets du Marché de Noël, aux Hivernales de Montpellier, les deux agents de sécurité employés dans la même société d’ici se sont livrés à un jeu qualifié de stupide par de nombreux observateurs, avec au final, la mort horrible de l’un d’eux, le crâne écrasé sous le lourd poids du véhicule.

Une vidéo sur Internet

En effet, il avait pris place sur le capot où il s’accrochait et le but de son ami qui était au volant était d’accélérer et de freiner brusquement sur cette longue allée déserte. Mais, la victime a glissé du capot et a chuté au sol. Son collègue lui a roulé dessus, en dépit d’une manoeuvre désespérée pour éviter le choc.

Les secours -sapeurs-pompiers et médecin du Sdis 34, équipe médicale du Smur-Samu 34- n’ont pas pu ranimer ce Montpelliérain de 27 ans. Il semble que les deux vigiles aient fait un pari à partir d’une vidéo qui fait le buzz sur Internet depuis ces derniers jours, à savoir un vigile qui est resté accroché sur 2 kilomètres au capot d’une voiture volée sous ses yeux, à Marseille.

Sur la vidéo, on voit le voleur tenter à plusieurs reprises de le faire tomber. En vain. En ce jour de Noël, ce fut une autre histoire bien triste, à Montpellier. Deux familles sont marquées à jamais par ce drame.

10 Comments

    1. Alors la ton commentaire ne veux rien dire! J’était agent de sécurité et maintenant je suis en école de gendarmerie donc ça ne veux rien dire. C’est juste que le temsp de formation et trop court et la dire ça alors qu’il il y’a eu un décédé c’est nul de votre part.

    2. Voilà un ou une lache qui passes devant les agents de sécurité en souriant…Yen a même qui ont u salaire qui peut te faire vivre toute ta vie..Grosso-modo, un métier comme les autres ou quoi, et même mieux que certains boulot…Va nettoyer la merde petit ou petite Ciao

    1. L’entreprise c’est : Mondial Protection ainsi que la société SM ( Surveillance Montpellieraine ) qui est le sous-traitants

    2. Il n’y a pas d’épreuves de français en école de gendarmerie ?

      Si vous êtes vraiment en école de gendarmerie, cela est inquiétant vu votre orthographe et votre grammaire.

  1. Mention spéciale pour la photo qui illustre l’article. Capture d’écran d’une story Snapchat mais le nom de la personne qui a prit la photo n’est présent nulle part.

    1. Oui c’est normal ils ont évidemment recadré la photo de façon à protéger l’identité du témoin visuel … C’est logique….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *