Vendargues : des tombes vandalisées, une femme arrêtée

Des tombes ont été vandalisées dans le cimetière de Vendargues, à une quinzaine de kilomètres à l’Est de Montpellier, sans doute dans la nuit de dimanche à lundi ou à l’aube, en ce jour de Noël.

Un saccage qui a été découvert en milieu de matinée. Le nombre de sépultures et le nombre des accessoires qui les ornaient -vases et couronnes de fleurs, plaques funéraires etc.- qui ont été volontairement cassés par un ou des vandales n’étaient pas encore connus en fin de matinée, un inventaire étant en cours.

Les gendarmes de la compagnie de Lunel, dont ceux de la brigade de Castries sont sur les lieux pour les constatations et l’enquête. La mairie qui est sous le choc après cet acte un jour de Noël va déposer plainte contre X.

Une jeune femme arrêtée

L’enquête n’a pas traîné : on apprend à 12h15 qu’une femme d’une trentaine d’années a été interpellée par les gendarmes. Elle a été conduite à la brigade de Castries pour une garde à vue destinée à faire toute la lumière sur son geste.

Selon nos informations, elle aurait profité d’un moment d’inattention de ses parents qui assistaient avec elle à la messe de Noël, cette nuit dans l’église de Vendargues pour se rendre dans le cimetière mitoyen pour le vandaliser…Le mobile reste encore inconnu, au stade actuel des investigations.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *