Montpellier et Fès renforcent leurs échanges

En visite à Montpellier jusqu’au 24 décembre, le maire de Fès, au Maroc, Driss El Azami El Idrissi s’est arrêté à l’Hôtel de Ville de Montpellier pour signer un accord, avec Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Métropole, renouvelant et intensifiant les échanges entre les deux Villes.

Signé en 2003, le jumelage entre la Ville de Montpellier et la ville de Fès, au Maroc, avait pour ambition de faire des échanges commercial, sociale et culturel entre les deux villes. Pour l’occasion, la ville de Montpellier avait offert des bus à Fès pour son réseau de transport urbains et aussi des fournitures scolaires. Bien que ce jumelage avait été suivi par plusieurs actions de solidarité, surtout entre les associations des deux pays, peu de choses avaient été réalisées avant la signature en 2013 (dans le cadre du 1er festival des villes jumelles de la Ville de Montpellier appelé Unicité), par Hélène Mandroux, alors Maire de Montpellier, d’une convention triennale renforçant les actions entre les deux villes. Moins de 5 ans plus tard, une nouvelle convention, signée par Phillipe Saurel, maire de Montpellier et Driss El Azami El Idrissi, Maire de Fès, renouvèle cet accord de partenariat, en l’étendant à la Métropole de Montpellier. Une initiative née à la suite de la mission institutionnelle et d’affaires menée par Montpellier Méditerranée Métropole avec des entreprises du territoire en mai 2017.

Après donc avoir signé un accord pour réaliser des  »projets concrets dans un esprit de solidarité, de rapprochement, d’ouverture et d’amitié », ce qui sous-entendait des actions de coopération dans le domaine du développement urbain durable, de la préservation de la biodiversité, de la culture, de la jeunesse et des sports, de l’éducation et de la santé l’artisanat, les deux villes tentent aujourd’hui de renforcer cet accord en y ajoutant le développement économique et l’innovation. Pour cela, la délégation marocaine a profité de sa visite sur Montpellier pour découvrir le dynamisme entrepreneurial de la ville en visitant la Smart City, le BIC, le MIBI ou encore l’Espace French Tech.

Nouveauté : cet accord fait passer ce jumelage à une vitesse supérieure puisque, comme le rappellent les deux élus, il doit permettre une redynamisation grâce au développement économique. Un nouveau pas qui permet notamment à la Métropole Montpelliéraine d’intensifier ses relations avec avec les pays du bassin méditerranéen, mais aussi avec l’international. C’est dans cette optique que Philippe Saurel souhaite organiser le Forum des Villes de la Méditerranée, impliquant les villes jumelles situées sur le bassin, mais aussi Marseille et Bastia.  »Je suis convaincu que les Villes ont un rôle à jouer dans la diplomatie mondiale. Là où les Etats ne peuvent dépasser certains clivages, les Villes, par leurs ressemblances, par les problématiques similaires qu’elles rencontrent, peuvent créer des passerelles. Avec les villes de la Méditerranée, nous partageons un même climat, une topologie territoriale semblable, et les enjeux qui en découlent. C’est pour cette raison que je souhaite que nous nous réunissions afin d’échanger nos expériences et de tirer le meilleur de chacun ».

Le Forum des Villes de la Méditerranée devrait se tenir à Montpellier en 2019 et réunir les acteurs autour de la thématique de l’Ecologie. Plusieurs sujets importants du XXIe siècle y seront abordés tels que l’agro-écologie, la politique de l’eau ou encore l’urbanisme… Un événement durant lequel il s’agira également de mettre en place une charte engageant les actes de chacun des élus présents.

Innovation et artisanat au cœur des échanges
Arrivée le 20 décembre à Montpellier, et sur place jusqu’au 24, la délégation marocaine – le Maire de Fès, l’Adjointe au Maire chargée des relations internationales et de la coopération, l’Adjoint au Maire en charge de l’urbanisme, a ainsi pu découvrir la Smart City, le BIC, le MIBI ou encore l’Espace French Tech. Des visites clefs pour la Ville de Fès, qui souhaite se positionner comme un territoire d’expérimentation sur la filière innovation au Maroc.

Les Jumelages et les échanges avec la ville de Montpellier

– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Louisville (États-Unis) depuis 1955.
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Heidelberg (Allemagne) depuis 1961.
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Kos (Grèce) depuis 1962
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Barcelone (Espagne) depuis 1963
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Chengdu (Chine) depuis 1981
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Tibériade (Israël) depuis 1983
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Fès (Maroc) depuis 2003
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Tlemcen (Algérie) depuis 2009
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Jaipur (Inde) depuis 2009
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Rio de Janeiro (Brésil) depuis 2013
– La ville de Montpellier est jumelée avec la ville de Palerme (Italie) depuis 2016

7 Comments

  1. Quelle honte !!!
    Article bourré de fautes et en plus le e-metropolitain publie des messages à sous entendu raciste de fachos de merde qui ne sont même pas d’ici « lebelge » ….

  2. Montpellier ferait mieux de renforcer la sécurité de ses administrés pour ce qui est des échanges nous on reçoit leurs mineurs isolés entre autre. en contrepartie certains sont peut-être invités à séjourner dans de belles suites à Marrakech.

  3. Montpellier ferait mieux de renforcer la sécurité de ses administrés pour ce qui est des échanges nous on reçoit leurs mineurs isolés entre autre. en contrepartie certains sont peut-être sont invités à séjourner dans de belles suites à Marrakech.
    Échange culturel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *