Carole Delga : « La Région Occitanie est celle qui investit le plus »

« Avec 205€ par habitant, nous sommes la Région de France qui investit le plus. Nous sommes de ce fait la première région du territoire à investir aurant » : c’est ce dont s’est félicité Carole Delga, jeudi, à l’occasion de l’assemblée plénière du conseil régional Occitanie -Pyrénées-Méditerranée », qui s’est tenue à Montpellier.
Les élus régionaux ont adopté, sur proposition de la présidente Carole Delga, le budget régional 2018. Un budget offensif de plus de 3,5 milliards d’euros d’euros qui permettra de porter des projets structurants au service de l’emploi, d’un aménagement équilibré, durable et solidaire de tous les territoires et de l’égalité des citoyens.

Hausse de 4,9 %

« Si j’ai fait le choix de poursuivre nos efforts en faveur de l’investissement, avec une hausse de 4,9%, et de maîtriser nos dépenses de fonctionnement, c’est parce que nous avons l’obligation d’être au rendez-vous des enjeux des territoires et à l’écoute des attentes de nos concitoyens, notamment en matière d’emploi, de formation, d’éducation, de mobilités, ou encore de culture. Pour que l’Occitanie devienne la Région référence en matière d’innovation, ou encore la 1èreRégion à énergie positive d’Europe, nous devons y mettre les moyens », a déclaré hier, Carole Delga.

« Pourtant les ressources régionales enregistrent une perte nette de 50M€, soit l’équivalent d’un lycée neuf et équipé, ou de centaine d’aides pour les entreprises ! Malgré cette baisse des dotations de l’Etat pour 2018, réalisée sans concertation, ici en Occitanie nous avançons.

Quatre priorités

« Ce budget 2018, un budget de combat, est à la hauteur des besoins exprimés par les habitants et indispensable au développement futur de notre territoire », a ajouté la présidente de la Région, avant de présenter le budget 2018 structuré autour de quatre priorités :

>> Une action territoriale au service de l’emploi et de l’égalité des citoyens,
>> Une transition écologique concrète au quotidien,
>> Un service public régional de transports favorisant toutes les mobilités
>> Le « Produit en Occitanie », pour préserver, soutenir et promouvoir les cultures, les innovations et savoir-faire régionaux.

2 Comments

  1. Dommage que les jeunes handicapés (non lycéens, non apprentis…) mais dans des établissements spécialisés soient encore une fois exclus alors qu’ils en auraient besoin (activités sportives, aide à l’achat d’un ordinateur…)
    Rien pour eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *